À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Le violoncelle transgressif de Séverine Ballon

Plus de détails

Rebecca Saunders (née en 1967) : Solitude pour violoncelle ; Mauro Lanza (né en 1975) : La Bataille de Caresme et de Charnage pour violoncelle et piano ; James Dillon (né en 1950) : Parjanya-Vata pour violoncelle ; Lisa Lim (née en 1966) : Invisibility pour violoncelle ; Thierry Blondeau (né en 1961) : Blackbird pour violoncelle et support audio. Séverine Ballon, violoncelle ; Mark Knoop, piano. CD Aeon AECD 1647. Code barre 3 760058360477. Enregistré au Sendesaal de Bremen, les 8-11 juillet 2013 et le 13 octobre 2014. Texte anglais/français. Durée : 69’08.

 

AECD-SEVERINE-BALLON-COUVSous l’archet de , ce nouvel album Aeon nous subjugue, par l’énergie hors norme de cette interprète phénoménale et le choix radical autant qu’assumé des cinq pièces enregistrées, qui projettent le jeu du violoncelle bien au-delà des limites habituellement consenties par l’instrument.

La pièce de la compositrice anglaise Solitude, qui donne son titre à l’album, exige de l’interprète un excès de geste et de son qui communique une énergie sauvage. Sous l’effet de la scordatura, la corde du do grave, totalement détendue, sonne une octave plus bas et induit une technique très spécifique de l’archet, tirant de cette matière vibrante des morphologies sonores hallucinantes et saturées, où la sensualité le dispute à l’étrangeté. Plus théâtrale et pétrie d’humour, La bataille de Caresme et de Charnage de l’italien est à l’image du chaos rabelaisien, pluriel et bruiteux : grincement de violoncelle, chocs du piano, voix, sonnettes, harmonica et coussins pèteurs (sous les pieds des deux instrumentistes) sont autant de sources sonores avec lesquelles le compositeur tisse sa dramaturgie. Il y a également des personnages en action dans Parjanya-Vata (1981), la pièce la plus ancienne de cet album. Le compositeur anglais met en scène les déesses hindoues de la pluie et du vent. Éminemment virtuose, la pièce conçue dans l’univers microtonal déploie des trajectoires fulgurantes et une palette de couleurs inouïe sollicitant de la part de l’interprète une technique transcendantale de l’archet. Ce dernier est préparé (les crins sont enroulés autour de la baguette) dans Invisibility de l’Australienne Lisa Lim. Dans cette pièce gorgée d’énergie, le violoncelle, privé de toute résonance sous l’effet de cet « archet guiro », émet un son hybride, entre la friction et le jeu col legno tratto. L’archet traditionnel, requis pour la seconde partie, est in fine combiné avec la baguette préparée. Séverine Ballon croise alors les archets sur les cordes dans une posture de jeu des plus inédite, dont on ne peut apprécier ici que la polyphonie étrange. Blackbird (Merle) de qui referme l’album est une œuvre à suspens: la rugosité âpre du début est peu engageante et l’inexorable montée dans l’aigu un brin longue. Mais, au mitan de l’œuvre, l’écriture oiseau qui s’inscrit dans un espace microtonal est plus intrigante, tout comme l’étonnant dialogue de la dernière partie où, s’agissant des deux partenaires, on ne sait qui imite l’autre.

 

Plus de détails

Rebecca Saunders (née en 1967) : Solitude pour violoncelle ; Mauro Lanza (né en 1975) : La Bataille de Caresme et de Charnage pour violoncelle et piano ; James Dillon (né en 1950) : Parjanya-Vata pour violoncelle ; Lisa Lim (née en 1966) : Invisibility pour violoncelle ; Thierry Blondeau (né en 1961) : Blackbird pour violoncelle et support audio. Séverine Ballon, violoncelle ; Mark Knoop, piano. CD Aeon AECD 1647. Code barre 3 760058360477. Enregistré au Sendesaal de Bremen, les 8-11 juillet 2013 et le 13 octobre 2014. Texte anglais/français. Durée : 69’08.

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.