Flash info

La soprano espagnole Montserrat Caballé condamnée pour fraude fiscale

 

vient d’être condamnée pour évasion fiscale à six mois de prison et 254 231 euros d’amende, après une procédure de cinq ans. Elle a reconnu devant le tribunal avoir dissimulé au fisc un demi-million d’euros en 2010, essentiellement des cachets touchés à l’étranger. La condamnation à la prison ne sera pas exécutée, car elle est prononcée pour moins de deux ans envers une personne qui n’a pas de casier judiciaire. La santé de la soprano, née en 1933, est délicate, en raison d’accidents cérébraux en 2012 et 2013. Elle a comparu à son procès par vidéoconférence pour cette raison.

 

(Visited 269 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.