Flash info

English National Opera : mesures restrictives pour 2016

 

Le chef Antonio Pappano dans une lettre ouverte publiée dans le Times avait attiré l’attention sur la grave crise qui affecte l’English National Opera (ENO). Dans un article daté d’hier The Guardian revient sur la tourmente que traverse la maison d’opéra anglaise en ce début 2016. Le chœur serait particulièrement menacé, les contrats des membres du chœur remis en question et la saison ne comporterait que huit opéras. D’autres alertes sont venues renchérir sur celle d’Antonio Pappano émanant notamment de Marin Alsop et de John Eliot Gardiner. Les responsables de l’opéra, de leur côté, disent qu’il ne s’agit pas de mettre en danger la maison, mais de prendre des mesures de court terme, destinées à remettre la compagnie sur les rails et à changer ses méthodes de travail suite à la baisse de subventions. La réussite du plan pourrait se traduire par la production d’une quinzaine d’opéras dans les cinq années à venir, qui ne seraient pas tous donnés au Coliseum dont la jauge est trop importante pour certaines œuvres.

 

 
Mots-clefs de cet article

Lire aussi :

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.