Plus de détails

Pawel Hendrich (né en 1979) : Accant pour accordéon et électronique; Slawomir Kupczak (né en 1979) : 4 Dances with prelude pour accordéon et électronique; Cesary Duchnowski (né en 1971) : acc ++ ca pour accordéon et électronique; Michał Moc (né en 1977) : Betelgeuse pour accordéon et sons fixés; Mikołaj Laskowski (né en 1988 : neath me, itch! pour accordéon et feedback. Rafal Łuc, accordéon; Pawel Hendrich, électronique; Mikołaj Laskowski, mixage. Cd Dux 1211; enregistré à Wojkowice, au studio de l’Académie Karol Lipinsky à Wroclaw et au Forum National de musique à Wroclaw. Texte polonais / anglais; 54’27.

 

rafal luc duxVenu de Pologne, cet album passionnant nous révèle la personnalité du jeune accordéoniste Rafal Łuc et dévoile un pan de la nouvelle école polonaise.

Les cinq pièces pour accordéon et électronique de l’enregistrement ont été composées durant les quinze dernières années et témoignent de l’intérêt des compositeurs polonais pour les nouvelles technologies dans un pays doté de plusieurs festivals de musique électronique (lire la chronique du festival Musica Electronica Nova à Wroclaw).

La singularité de chacune des pièces tient au rapport qu’entretient l’accordéon avec l’électronique. La transformation en temps réel dans Accant de instaure un lien organique entre la partie instrumentale et les sons de synthèse. Ainsi dans le second volet très contrasté, la partie électronique confère-t-elle l’aura irisée des spectres sonores déployés par l’accordéon. C’est l’interpénétration virtuose des deux entités sonores qui opère dans 4 Dances with Prélude de , oeuvre aussi étrange qu’attachante, où le lien avec la danse reste énigmatique. Dans acc ++ ca qui donne son titre à l’album, Cesary Duchnowski tresse l’écriture de l’accordéon et celle de l’électronique. La partition fonctionne sur un système de signaux et un déroulement quasi cinématographique au sein d’une écriture ludique autant qu’évocatrice. Si Betelgeuse de Michał Moc renvoie à un modèle plus académique de l’oeuvre mixte faisant la part belle à l’accordéon, somptueusement servi par Rafal Łuc, dans neath me, itch! pour accordéon et feedback de Mikołaj Laskowski, le mixage des composantes sonores, assuré par le compositeur et en direct, tend vers un matériau unique dont le flux continu se transforme à mesure. Dans la coda très ingénieuse, le traitement de l’accordéon et de l’électronique confine à l’ambiguïté des sources sonores.

Plus de détails

Pawel Hendrich (né en 1979) : Accant pour accordéon et électronique; Slawomir Kupczak (né en 1979) : 4 Dances with prelude pour accordéon et électronique; Cesary Duchnowski (né en 1971) : acc ++ ca pour accordéon et électronique; Michał Moc (né en 1977) : Betelgeuse pour accordéon et sons fixés; Mikołaj Laskowski (né en 1988 : neath me, itch! pour accordéon et feedback. Rafal Łuc, accordéon; Pawel Hendrich, électronique; Mikołaj Laskowski, mixage. Cd Dux 1211; enregistré à Wojkowice, au studio de l’Académie Karol Lipinsky à Wroclaw et au Forum National de musique à Wroclaw. Texte polonais / anglais; 54’27.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.