À emporter, CD, Musique symphonique

Le Printemps viennois par les Wiener Symphoniker et Manfred Honeck

Plus de détails

Frühling in Wien. Carl Michael Ziehrer (1843-1922) : Hereinspaziert, valse, op. 518 ; Weana Mad’In (arr. Max Schönherr), valse, op. 388 ; Franz von Suppé (1819-1895) : Ouverture de Poète et paysan ; Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Symphonie n° 6 en fa majeur, op. 68, troisième mouvement allegro ; Max Schönherr (1903-1984) : Tänze aus Österrreich, op. 25 (n° 5, 5, 8) ; Praterfahrt anno 1880, galop, op. 92a ; Richard Strauss (1864-1949) : extr. du ballet Schlagobers, op. 70 ; Eduard Strauss (1835-1916) : Wien über alles, polka rapide, op. 172. Wiener Symphoniker, dir. Manfred Honeck. 1 CD WS. Enregistré à la Goldener Saal, Musikverein, Vienne, en mars 2016. Notice bilingue : allemand-anglais. Durée : 59’45.

 

Fruhling_in_WienPlébiscitée dans le monde entier, la musique populaire reliée au printemps viennois, fredonnée par les Wiener Symphoniker, nous enchante une nouvelle fois.

Qui mieux que l’, icône planétaire de l’art de vivre à l’autrichienne, et son chef et compatriote , pouvaient nous offrir cette sympathique excursion à Vienne, sa campagne alentour, ses nombreux estaminets et la joie de vivre de ses habitants ?

Nature et musique, voilà un thème cher aux acteurs de cet enregistrement qui nous guide au plus près de cette mentalité si sensible à la succession des saisons et en particulier à la fête populaire qu’entraîne l’apparition tant attendue du printemps. Inspiré par ce fil conducteur emblématique, ce travail nous délecte de ses belles sonorités, ses langueurs et son invitation à la danse. L’Autrichien , fécond compositeur d’opérettes célèbres de son vivant, ne survit que par quelques ouvertures très réussies dont ce Poète et paysan (1846) charmeur. Une célébration du printemps se devait de rendre hommage à Beethoven avec sa Symphonie n° 6 « Pastorale », entendue en création à Vienne en 1808, dont on nous propose l’inoubliable  troisième mouvement « Réunion joyeuse de paysans ». Les œuvres des Autrichiens Ziehrer, Schönherr et Eduard Strauss (frère de Johann II) représentent la quintessence de l’âme viennoise avec des partitions impérissables dont les mélodies gracieuses appartiennent au meilleur de cet héritage. Quant au Bavarois , il ne manque pas d’aisance et de charme dans les trois extraits de sa musique de ballet Schlagobers (Crème fouettée) qu’il dirigea pour la première fois dans la capitale autrichienne en 1924.

L’orchestre tour à tour virevolte, s’élance, tournoie et marque le pas, il se montre tour à tour séducteur et songeur, souriant et solennel, sans jamais se départir de l’élégance et du sourire qui accompagnent ces musiques insouciantes inspirées par le printemps.

Une invitation sympathique qui sonne comme une démonstration positive à museler, au moins momentanément, la laideur du monde.

Plus de détails

Frühling in Wien. Carl Michael Ziehrer (1843-1922) : Hereinspaziert, valse, op. 518 ; Weana Mad’In (arr. Max Schönherr), valse, op. 388 ; Franz von Suppé (1819-1895) : Ouverture de Poète et paysan ; Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Symphonie n° 6 en fa majeur, op. 68, troisième mouvement allegro ; Max Schönherr (1903-1984) : Tänze aus Österrreich, op. 25 (n° 5, 5, 8) ; Praterfahrt anno 1880, galop, op. 92a ; Richard Strauss (1864-1949) : extr. du ballet Schlagobers, op. 70 ; Eduard Strauss (1835-1916) : Wien über alles, polka rapide, op. 172. Wiener Symphoniker, dir. Manfred Honeck. 1 CD WS. Enregistré à la Goldener Saal, Musikverein, Vienne, en mars 2016. Notice bilingue : allemand-anglais. Durée : 59’45.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.