À emporter, CD, Musique d'ensemble

Le livre d’orgue de Montréal par Hélène Dugal et Dominique Vellard

Plus de détails

Le livre d’orgue de Montréal : Magnificat en D ; Cromhorne en taille ; Messe du 4e ton (extraits) ; Offertoire en fa ut fa ; Hymne Adoremus triumphantem ; Tierce en taille en A La ré ; Te Deum. Ensemble Gilles Binchois, direction Dominique Vellard ; Hélène Dugal à l’orgue de Commequiers (Vendée). 1 CD Hortus. Enregistré en novembre 2007 (orgue) et en mai 2013 (plaint-chant). Livret français-anglais. Durée : 73′.

 

livre_d_orgue_de_montreal_570

Découvert fortuitement en 1978 par Elisabeth Gallat-Morin, le Livre d’orgue dit « de Montréal » représente une somme exceptionnelle dans le répertoire de l’orgue baroque francophone. Il est permis d’entendre ici pour la première fois une sélection de ces pièces à visée liturgique, dans leur contexte d’alternance avec le plain-chant, celui de l’.

On se souvient de plusieurs enregistrements antérieurs de Kenneth Gilbert, Réjean Poirier ou Yves Préfontaine qui firent découvrir aux mélomanes ce livre d’orgue venu de l’ancien monde et composé selon toute vraisemblance à la fin du XVIIe siècle. Comme souvent, ces livres d’orgue se composent de toute une série de pièces aptes à servir la liturgie : Magnificats, versets de messe, offertoires, etc… Le nom de Nicolas Lebègue a été avancé comme en étant l’auteur, sans preuve formelle. Seize pièces sur les 398 que composent l’ouvrage ont été identifiées de cet organiste compositeur, musicien de la chapelle royale de Versailles. On est globalement frappé par la qualité musicale des différentes œuvres qui remplissent le recueil, rivalisant même parfois avec les grands livres contemporains. Les offertoires ont belle allure, les pièces en tailles méditatives énoncent un discours aux idées multiples qui ravissent l’oreille.

est organiste de la cathédrale de Montréal : on imagine combien ce livre est cher à son cœur étant donné l’application avec laquelle elle se plaît à nous le présenter. Pour cela, elle a choisi un orgue aux couleurs requises pour ce répertoire, celui de Commequiers en Vendée, dont on apprend qu’il fut construit sur place entre 1979 et 2010 par un collectif de professionnels bénévoles. Sur un plan proposé par Jean-Michel Dieuaide, l’orgue a été harmonisé par Jean-Pierre Conan du Mans. Le résultat est éblouissant. Tout est là pour magnifier ce qu’est un orgue baroque français avec ses divers mélanges depuis le plein-jeu jusqu’au grand chœur d’anche en passant par tous les détails, cromorne et autres cornets, le tout présenté sur 4 claviers proposant une trentaine de jeux. Le toucher de l’organiste est ici remarquable dans ce qu’il a d’engagé et de raffiné. Le passage en relai avec le plain-chant se fait en toute évidence et l’ensemble de , orfèvre en la matière, bonifie le discours et le replace en toute logique dans son contexte. Les voix portent loin, l’acoustique les enveloppe avantageusement. Du coup on imagine l’utilisation de ces textes en plein Québec, au XVIIIe siècle, déjà pétri d’une culture musicale importée depuis les grandes tribunes françaises.

Ce CD propose des extraits bien sûr choisis dans cet énorme volume de plus de 540 pages, mais suffisants pour nous permettre d’appréhender la valeur réelle de cette musique. Le disque d’orgue reste magique pour cela, un outil pédagogique majeur, toujours prêt à nous offrir des découvertes de textes, d’instruments ou d’interprètes. Une réussite à connaître.

Plus de détails

Le livre d’orgue de Montréal : Magnificat en D ; Cromhorne en taille ; Messe du 4e ton (extraits) ; Offertoire en fa ut fa ; Hymne Adoremus triumphantem ; Tierce en taille en A La ré ; Te Deum. Ensemble Gilles Binchois, direction Dominique Vellard ; Hélène Dugal à l’orgue de Commequiers (Vendée). 1 CD Hortus. Enregistré en novembre 2007 (orgue) et en mai 2013 (plaint-chant). Livret français-anglais. Durée : 73′.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.