À emporter, CD, Musique de chambre et récital

À la découverte du baron Fernand de La Tombelle

Plus de détails

Fernand de La Tombelle (1854-1928) : vingt-trois mélodies pour chant et piano. Tassis Christoyannis, baryton ; Jeff Cohen, piano. 1 CD Aparté. Enregistré en janvier 2017. Notice de présentation bilingue (français et anglais). Durée : 74’.

 

TombelleServies par et , les mélodies de devraient être une révélation pour plus d’un auditeur. Élégance, discrétion et bon goût, telles sont les qualités d’une musique dont on aurait tort de dire qu’elle ne conviendra qu’aux « salonnards ».

Dans la foulée des albums consacrés à Félicien David, Édouard Lalo, Benjamin Godard et Camille Saint-Saëns, le label Aparté poursuit son exploration de la mélodie française du XIXe siècle. C’est aujourd’hui au tour du compositeur d’être mis à l’honneur, dans un programme affichant la diversité de ses goûts et de ses savoir-faire. De la vieille chanson française savamment harmonisée (La Pernette, « Lucette allait chantant », « Auprès d’une fontaine »…) au Chant-Prière pour les Morts de France, en passant par moult sonnets, ballades et autres pièces plus conséquentes inspirées par divers poètes, c’est tout un panorama d’une certaine musique de salon, tantôt archaïsante et tantôt romantique, que présente ce fort attachant CD. Si les poèmes sont de qualité variable – on y trouve néanmoins quelques jolies pages de Hugo, Gautier et Lamartine –, ils reflètent tout le climat d’une époque dont on se plaît à redécouvrir le charme teinté à la fois d’élégance, de mélancolie et de religiosité mais aussi, et surtout, d’une passion en tout point mesurée et contrôlée. La musique, et l’on s’en rend de plus en plus compte au fur et à mesure des réécoutes, est d’une qualité remarquable d’un bout à l’autre, autant pour le traitement de la ligne vocale que pour la richesse de l’accompagnement pianistique. S’il ne s’agit certes pas de compositions d’avant-garde, loin de là, à aucun moment l’on ne tombe dans la facilité et le plaisir de l’écoute reste intact d’un bout à l’autre de ce captivant CD. Avec le piano à la fois léger et prégnant de , et la ligne et la diction royale du baryton , l’auditeur épris de suavité, de recueillement et de tendres émotions sera à la fête.

Plus de détails

Fernand de La Tombelle (1854-1928) : vingt-trois mélodies pour chant et piano. Tassis Christoyannis, baryton ; Jeff Cohen, piano. 1 CD Aparté. Enregistré en janvier 2017. Notice de présentation bilingue (français et anglais). Durée : 74’.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.