Banniere-ClefsResmu-ok

André Messager selon Christophe Mirambeau

À emporter, Biographies, Livre, Musicologie

André Messager, le passeur de siècle. Christophe Mirambeau. Actes Sud / Palazzetto Bru Zane. 509 pages. 13,50 €. Mai 2018

 

Les Clefs ResMusica

Livre_MessagerUne biographie agréable à lire et solide sur le plan scientifique, , le passeur de siècle de Christophe Mirambeau est un ouvrage à conseiller sans réserve.

Les spectateurs des P’tites Michu ont pu découvrir cette biographie présentée par le Palazetto Bru Zane sous la forme d’un « produit dérivé ». Un format de poche (comme le spectacle !), un prix abordable : tout est pensé pour que l’auditeur d’un soir s’approprie  sans trop d’hésitation cet ouvrage de Christophe Mirambeau, spécialiste de l’opérette, de la comédie-musicale et du music-hall.

Parce qu’il faut bien l’avouer : qui s’intéresse aujourd’hui à ? La bibliographie de ce compositeur est bien maigre alors qu’il a été l’un des musiciens du monde lyrique et du ballet les plus emblématiques de la vie artistique de la Belle Époque et de l’entre-deux-guerres. Au-delà de son catalogue conséquent en tant que compositeur, dont les grandes œuvres lyriques sont ici présentées essentiellement par des témoignages d’époque, c’est tout de même au chef d’orchestre qui créa Pelléas et Mélisande à l’Opéra-Comique et Parsifal à l’Opéra de Paris auquel on a affaire !

Le travail de recherche de Christophe Mirambeau est tout bonnement remarquable : c’est un foisonnement d’informations et de documentation que nous réserve l’auteur dans ces cinq cents pages. Par le biais d’une écriture agréablement fluide, il choisit de faire largement « parler » les acteurs de l’époque (Messager lui-même mais aussi son entourage, les directeurs de théâtre, les interprètes, les metteurs en scènes et les critiques) : de longues citations entrecoupent une narration presque romanesque, la description du village natale d’André Messager, Montluçon, dès les premières pages, se révélant presque bucolique. Les quelques iconographies qui ponctuent le texte, judicieusement insérées, ne souffrent aucunement d’un choix de publication en noir et blanc.

La qualité de style de l’auteur fait oublier le sérieux musicologique. Preuve en est dans les dernières pages de cette étude où Christophe Mirambeau explicite sans détour les pistes d’études à approfondir et les orientations possibles de ce sujet, comme cela se fait dans tout travail universitaire. Un ouvrage rigoureux scientifiquement, plaisant à lire, pour redécouvrir une figure importante du XXème siècle.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.