Le Voyage d’Hiver de Schubert par Ian Bostridge, anatomie d’une obsession

À emporter, Essais et documents, Livre

Ian Bostridge. Le Voyage d’Hiver de Schubert. Anatomie d’une obsession. Editions Acte Sud-Beaux-Arts. 442 p. 29 €. Novembre 2017.

 

zoom-le-voyage-d-hiver-de-schubertS’il est vrai que la connaissance enrichit l’écoute, cet essai modifiera définitivement notre approche du cycle schubertien. Après vingt ans de compagnonnage et plus de cent interprétations sur scène, c’est en effet par ce livre, que le ténor britannique, , exprime, commente, et finalement se libère de son obsession pour cette œuvre de .

Achevé en 1827 par Schubert, dans l’année précédant sa mort, Voyage d’hiver est un cycle vocal composé initialement pour voix de ténor et piano, comprenant dans sa forme définitive 24 lieder composés sur des textes du poète romantique Wilhelm Müller.

Ce livre original nous rappelle que si poursuit aujourd’hui une brillante carrière de chanteur, il n’a pas perdu, cependant, l’habitude d’écrire depuis 1995, date à laquelle le jeune historien diplômé d’Oxford choisit définitivement la carrière lyrique. C’est sur le ton de la confidence et de l’intime, souvent loin de toute considération musicologique, qu’il nous livre, ici, ses réflexions vagabondes, éclectiques, souvent enrichissantes, parfois irritantes, mais toujours surprenantes sur ce cycle qu’il connait si intimement.

Véritable somme aux vertus cathartiques, cet itinéraire que d’aucuns qualifieront d’initiatique, reprend les 24 stations du cycle vocal schubertien comme autant d’étapes, et de prétextes pour le ténor, à laisser s’égarer une pensée au fil des thèmes rencontrés dans chaque poème. Véritable analyse phénoménologique centrée sur l’écoute et l’interprétation, le chanteur y aborde nombre de thèmes aussi variés que la religion, la poésie, l’histoire, la peinture, les sciences, la sexualité, le symbolisme, les considérations socio-économiques, la censure, l’analyse critique, ou les réflexions concernant l’interprétation.

Une bibliographie conséquente et de nombreuses illustrations viennent compléter avec bonheur cet essai un peu iconoclaste, qui captive souvent, interroge, parfois agace par ses constantes digressions, mais dont l’originalité et l’intérêt ne sont jamais pris en défaut. Indispensable à quiconque s’intéresse au lied et à .

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.