À emporter, CD, Musique d'ensemble

L’ensemble Gilles Binchois illumine le Codex las Huelgas

Plus de détails

Codex Las Huelgas. Ensemble Gilles Binchois, direction : Dominique Vellard. 1 CD Evidence. Enregistré en la basilique de Vézelay du 18 au 23 septembre 2017. Notice bilingue (français, anglais). Durée totale : 64:38

 

Fons luminis Ens G. BinchoisAvec ce 47e opus, l’ se penche sur le Codex Las Huelgas, une source inépuisable du chant médiéval, qui nous enchante et nous interroge depuis sept siècles.

Depuis bientôt quarante ans, l’ de arpente l’immense répertoire de la musique liturgique médiévale, conservant son identité vocale malgré un changement de génération parmi les interprètes. Les voix droites aux timbres marqués rendent claires et intelligibles les consonances austères du contrepoint médiéval.

Il présente une sélection du Codex Las Huelgas, récemment daté des années 1340, qui rassemble des pièces liturgiques et paraliturgiques. Ce manuscrit anonyme est toujours conservé dans le monastère cistercien des religieuses de La Huelgas, dans le nord de l’Espagne, près de Burgos. Dédié à Sainte Marie, le couvent, fondé en 1187 par Alphonse VIII de Castille et son épouse Aliénor Plantagenêt (fille d’Aliénor d’Aquitaine) est devenu rapidement le plus important monastère féminin du royaume de Castille et Léon, qui jouissait de pouvoirs comparables à ceux de l’abbaye de Fontevraud. Les moniales étaient issues de la haute aristocratie et l’abbesse relevait directement de l’autorité du pape.

Le Codex Las Huelgas contient 186 pièces de la période connue sous le nom d’Ars antiqua, (organa  à deux et trois voix ; conduits à une, deux ou trois voix ; motets à deux, trois ou quatre voix ; proses à une et deux voix) se déroulant du XIIe au début du XIVe siècle. Son répertoire riche et complexe va des pièces anciennes dans le style de l’École de Notre-Dame, qui rayonnait sur toute l’Europe, au style de l’époque. Constituant un recueil de manières et de styles musicaux médiévaux, il montre l’importance que la musique revêtait au sein de ce monastère. Les pièces tantôt uniques, composées sur place par les moniales ou les chantres, tantôt teintées d’influences européennes, démontrent une fois de plus que tout au long du Moyen Âge, la musique circule entre les différents foyers de création que sont les monastères et les cathédrales.

Pourtant bien connu des ensembles de musique médiévale (Sequentia, Discantus, Huelgas Ensemble), le manuscrit n’a pas fini de livrer des secrets et de nombreux inédits. Des notes dans les marges indiquent que certaines pièces polyphoniques pouvaient être chantées par les clercs et les chapelains du monastère en plus des moniales. , qui le fréquente depuis longtemps, confie qu’il y a découvert des éléments d’interprétation qui lui étaient restés cachés jusqu’alors, quant à la notation du plain chant pour les indications rythmiques des compositions monodiques. Il y relève une étonnante diversité dans les pièces polyphoniques, témoignant à la fois de la stabilité de la tradition et de la vivacité de la création.

L’habile sélection de Dominique Vellard mêle un ordinaire de messe en polyphonie, très rare dans les manuscrits antérieurs à l’ars nova, aux conduits, motets et organa. L’interprétation lumineuse, claire et profonde des huit chantres bénéficie de l’acoustique de la basilique de Vézelay, idéale  pour ce répertoire, ainsi que d’une prise de son, au plus près des chanteurs, qui offre une belle résonance nécessaire au répertoire a capella.

Plus de détails

Codex Las Huelgas. Ensemble Gilles Binchois, direction : Dominique Vellard. 1 CD Evidence. Enregistré en la basilique de Vézelay du 18 au 23 septembre 2017. Notice bilingue (français, anglais). Durée totale : 64:38

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.