Flash info

Un nouveau concours pour les femmes chefs d’orchestre

 

Parce que les femmes chefs d’orchestre ne sont que 21 sur la scène internationale contre 586 hommes, un nouveau concours est lancé aujourd’hui, qui leur est consacré. Il s’agit de MAWOMA (Music And Women Maestra) fondé par la pianiste en partenariat avec la Maison Cartier.

Ce concours international et itinérant sur six continents (Vienne, Rio, Los Angeles, Johannesburg, Sidney, Tokyo et Paris) est réservé aux candidates de toutes nationalités âgées de moins de 40 ans. Le jury présidé par le chef (directeur Musical du Jerusalem Symphony Orchestra) sera composé d’un collège de professionnels, de l’orchestre partenaire (selon la ville) et du public  – y compris en ligne sur le site du concours où seront retransmises les épreuves.

Coup d’envoi les 10 et 11 avril à Vienne avec l’Orchestre de chambre de Vienne. Pour chacune des six épreuves, trois candidates seront en lice. Les six gagnantes participeront à la finale fin 2019 qui se déroulera à Paris à Radio France avec l’un des deux orchestres de l’institution.
La maestra désignée recevra un chèque de 20 000 euros, un trophée Cartier et l’engagement de la part de l’orchestre de l’épreuve remportée de diriger dans le cadre de sa programmation. De quoi faire émerger des talents féminins, donner de la visibilité à ces jeunes cheffes et faire bouger les esprits. (NF)

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.