À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Luxuriance de l’orgue espagnol de Grandvillars par Jean-Charles Ablitzer

Plus de détails

Siglo de oro. Œuvres de Francisco de la Torre (ca1460-ca1507), Juan Bermudo (ca1510-ca1565), Antonio de Cabezon (1510-1566), Francisco Fernandez de Palero (ca1544-1507), Bernardo Clavijo del Castillo (ca1545-1626), Francisco Peraza (1564-1598), Sebastián Aguilera de Heredia (1561-1627), Francisco Correa de Arauxo (1584-1654), Jusepe Ximénez (1601-1672), Pablo Bruna (1611-1679), Juan Cabanilles (1644-1712). Jean-Charles Ablitzer, orgue de Grandvillars. 2 CD enregistrés en octobre 2018. Livret en français, anglais, espagnol. Durée CD1 67:32, CD2 64:15

 

ablitzer-jean-charles-siglo-de-oro-cd-festival-musique-et-memoire-cd-critique-annonce-cd-orgue-par-classiquenewsDe la fin de la Reconquista au déclin des Habsbourg, le Siècle d’or espagnol couvre une longue et faste période englobant les seizième et dix-septième siècles. C’est un panorama complet de la musique ibérique pour orgue que nous offre dans ce premier enregistrement de l’instrument construit à Grandvillars en 2018 par Christine Vetter et Joaquin Lois Cabello.

L’histoire de la construction de l’orgue de Grandvillars est exemplaire. Dans cette petite ville du Territoire de Belfort, toute proche de la frontière suisse, existait un orgue à bout de souffle qui méritait d’être remplacé. Une association dynamique (ACORG) s’est montée autour du projet de construction d’un instrument d’esthétique Renaissance et le choix s’est vite porté sur un orgue espagnol, seule esthétique absente dans cette région frontalière riche en instruments de factures variées. En moins de six années, l’association a réussi à réunir les fonds nécessaires à la construction d’un grand orgue inspiré des écoles castillane et aragonaise, dans un superbe buffet polychrome copié d’un instrument du dix-septième siècle présent dans l’église de Toro en Castille. Deux facteurs installés en Espagne en sont les maîtres d’œuvre: Joaquin Lois Cabello pour le buffet et la mécanique, Christine Vetter pour la tuyauterie et l’harmonisation. La chatoyance sonore de l’instrument s’accorde parfaitement avec l’exubérance de la polychromie du buffet. Une réussite magistrale.

Dans une illustration quasi encyclopédique de la littérature d’orgue espagnole de 1500 à 1700, dresse un véritable catalogue des différents mélanges sonores de l’instrument. Caractéristique de la facture ibérique, la coupure des jeux en basse et dessus sur un clavier unique permet l’essor des tientos de medio registro où l’une des mains déroule les volutes du discours pendant que l’autre joue l’accompagnement sur l’autre moitié du clavier. On en a ici de beaux exemples avec le Tiento de bajo de pour la basse, le Tiento de dos tiples (deux dessus) de ou le grand Tiento de primero tono de . Autre forme caractéristique de la musique espagnole pour orgue, la batalla, dont Jean-Charles Ablitzer nous propose deux illustrations : une de Correa de Arauxo d’après la célèbre Bataille de Moralès, l’autre étant l’extraordinaire Bataille du sixième ton de , musique descriptive par excellence, où l’on entend le canon tonner à la basse. On y découvre le beau contraste entre les différents jeux d’anches qui s’affrontent. Le programme culmine en virtuosité avec le Tiento por A la mi re de , sommet du genre. Les couleurs très différenciées de ce magnifique instrument accordé au tempérament mésotonique offrent une palette sonore à la hauteur du décor du buffet. Il est à noter que le livret qui accompagne cet enregistrement est illustré de somptueuses photographies de Michel Gantner. Ce coffret est une superbe réalisation du festival Musique et Mémoire, dont l’action s’enracine dans un territoire d’une grande richesse patrimoniale.

Plus de détails

Siglo de oro. Œuvres de Francisco de la Torre (ca1460-ca1507), Juan Bermudo (ca1510-ca1565), Antonio de Cabezon (1510-1566), Francisco Fernandez de Palero (ca1544-1507), Bernardo Clavijo del Castillo (ca1545-1626), Francisco Peraza (1564-1598), Sebastián Aguilera de Heredia (1561-1627), Francisco Correa de Arauxo (1584-1654), Jusepe Ximénez (1601-1672), Pablo Bruna (1611-1679), Juan Cabanilles (1644-1712). Jean-Charles Ablitzer, orgue de Grandvillars. 2 CD enregistrés en octobre 2018. Livret en français, anglais, espagnol. Durée CD1 67:32, CD2 64:15

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.