À emporter, CD, Musique symphonique

Profil Medien rend un hommage peu soigné à l’art de George Szell

Plus de détails

Œuvres de Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert, Brahms, Schumann, Weber, Mendelssohn, Tchaikovsky, Grieg, Dvořák. Isaac Stern, violon. Robert Casadesus, Leon Fleisher, Clifford Curzon, pianos. Leonard Rose, violoncelle. Orchestre de Cleveland, Orchestre symphonique Columbia, Orchestre philharmonique de New York, Orchestre philharmonique de Londres, Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, direction : George Szell. 1 coffret 10 CD Profil Hänssler. Enregistré entre 1949 et 1961. Notice bilingue (anglais, allemand) Durée : 11h environ

 

Grand musicien et technicien de la direction d’orchestre, reste surtout associé à l’orchestre de Cleveland qu’il dirigea pendant plus de vingt ans. En reprenant des gravures anciennes avec essentiellement le Concertgebouw et Cleveland, Profil brosse un tableau partiel de l’art de , faisant notamment l’impasse sur la musique du XXe siècle. 

SzellNé en Hongrie, (1897-1970) après avoir étudié à Vienne et commencé sa carrière de chef d’orchestre très tôt (il donna son premier concert à dix-sept ans et suscita très vite le respect et l’enthousiasme de Strauss), fut contraint à l’émigration aux Etats-Unis en raison de ses origines juives. Titulaire du de 1946 à sa mort, il fit de cet orchestre l’un des « big five » du continent nord-américain. Le présent coffret d’hommage à ce chef redouté pour son caractère autocratique – comme son compatriote Fritz Reiner – mais aussi admiré pour sa technique infaillible, reprend des gravures réalisées par Decca avec le Concertgebouw puis CBS avec l’orchestre de Cleveland, en plus de quelques enregistrements isolés effectués à Londres et New York.

On ne peut que déplorer la désinvolture de l’éditeur qui, outre qu’il limite la présentation de ce copieux coffret à une unique page de banalités (en allemand et anglais seulement), ne donne aucune précision sur les bandes originelles. L’audition du coffret montre toutefois les constantes dans le style de Szell, mais aussi une différence importante dans le rendu sonore des enregistrements en fonction de leur origine. Les prises de son Decca avec le Concertgebouw flattent l’opulence de l’orchestre tandis que celles réalisées par CBS à Cleveland sont plus brillantes mais aussi non dénuées d’une agressivité peu plaisante à l’audition. Les solistes reflètent aussi une vraie divergence d’approche, témoignant de plus de retenue qu’un , particulièrement nerveux et survolté dans toutes ses gravures, ce qui réussit mieux au rare mais superbe Konzertstück de Weber qu’aux concertos de Mozart.

Quant à Szell, il se révèle toujours techniquement parfait dans la mise en place, l’équilibre sonore, la lisibilité, mais aussi adepte de tempos généralement très vifs et non dépourvus de sécheresse. Seule la Symphonie n°2 de Robert Schumann, captée en concert, laisse l’armure se fendre ou du moins se fendiller dans son sublime Adagio. Et Leonard Rose tire les Variations Rococo vers une certaine sensiblerie qui détonne dans l’ensemble, un reproche qu’on ne fera évidemment pas à dans les deux premiers concertos de Mozart, lui aussi technicien impeccable et brillant mais peu enclin à la moindre tendresse.

Pour qui recule devant l’achat de l’énorme édition Sony « George Szell-The complete album collection », ce petit coffret Profil malgré la désinvolture de l’éditeur fournit une bonne entrée en matière de l’art de George Szell, l’un des grands virtuoses de la direction d’orchestre du XXe siècle.

Plus de détails

Œuvres de Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert, Brahms, Schumann, Weber, Mendelssohn, Tchaikovsky, Grieg, Dvořák. Isaac Stern, violon. Robert Casadesus, Leon Fleisher, Clifford Curzon, pianos. Leonard Rose, violoncelle. Orchestre de Cleveland, Orchestre symphonique Columbia, Orchestre philharmonique de New York, Orchestre philharmonique de Londres, Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, direction : George Szell. 1 coffret 10 CD Profil Hänssler. Enregistré entre 1949 et 1961. Notice bilingue (anglais, allemand) Durée : 11h environ

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.