À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Jardin féérique avec l’ensemble vocal Les Métaboles

Plus de détails

Maurice Ravel (1875-1937) : Le jardin féérique (transcription de Thierry Machuel), Trois chansons pour chœur a capella (Nicolette, Trois beaux oiseaux du paradis, Ronde), La vallée des cloches (transcription de Clytus Gottwald) ; Camille Saint-Saëns (1835-1921) : Romance du soir, Des pas dans l’allée, Les fleurs et les arbres, Calme des nuits ; Benjamin Britten (1913-1976) : Hymn to St. Cecilia op.27, Five Flower Songs (To Daffodils, The Succession of the Four Sweet Months, Marsh Flowers, The Evening Primrose, Ballad of Green Broom) ; Raymond Murray Schafer (né en 1933) : Miniwanka or The Moments of Water. Avec Les Métaboles, direction : Léo Warynski. 1 CD. NoMadMusic NMD065. Notice de présentation bilingue (français et anglais). Durée : 56:21

 

Une programme cohérent et original interprété par l’ensemble vocal Les Métaboles.

Jardin-feerique-métabolesL’, conduit par son chef et créateur , poursuit son exploration du répertoire choral a capella. Cela nous vaut quelques belles découvertes de pièces rarement entendues, comme par exemple les Trois chansons pour chœur a capella de Ravel, sur un texte du compositeur, ou encore un certain nombre de pièces de Saint-Saëns dont l’une, Les Fleurs et les arbres, a également été écrite par son compositeur. La cohérence thématique du programme est assurée par le sujet récurrent de la nature, qui informe autant les pièces des compositeurs français que les Five Flower Songs de Britten, dont le texte est emprunté à différents poètes. Du grand musicien anglais, on entend avec plaisir le superbe Hymn to St. Cecilia, pièce bien connue outre-Manche mais, de façon inexplicable, rarement jouée en France. Ce cycle écrit sur un texte du poète W.H. Auden était censé renouer avec la tradition des Odes à Sainte-Cécile de la fin du dix-septième siècle anglais. Le CD s’achève sur le très contemporain Miniwanka or The Moments of Water du compositeur , ouvrage qui complète astucieusement le programme thématique de l’album par ses tentatives d’imitation du bruit de l’eau. Des deux transcriptions d’ouvrages de Ravel, lui-même transcripteur de certaines de ses œuvres, on préférera très nettement celle de La Vallée des cloches de plutôt que l’adaptation par du « Jardin féérique » de Ma mère l’Oye. La diaphane orchestration originale de Ravel est trop connue pour supporter le transfert à la masse chorale, même si l’on ne peut qu’être impressionné par la souplesse des voix de l’. Les soprani, notamment, se tirent avec honneur d’une redoutable tessiture. En plus de la malléabilité de la masse chorale, on notera la diction impeccable d’un ensemble vocal qui ne laisse passer aucune syllabe. L’anglais, cependant, est un peu moins idiomatique même s’il reste globalement de bonne qualité, et l’on ne saurait se prononcer sur la qualité de la restitution des différents dialectes amérindiens qui composent le texte de la pièce de Schafer.

Belle initiative, in fine, pour un programme audacieux, original et intelligemment conçu, défendu par un chef et des artistes qu’on se réjouit d’entendre dans leurs futures réalisations.

Plus de détails

Maurice Ravel (1875-1937) : Le jardin féérique (transcription de Thierry Machuel), Trois chansons pour chœur a capella (Nicolette, Trois beaux oiseaux du paradis, Ronde), La vallée des cloches (transcription de Clytus Gottwald) ; Camille Saint-Saëns (1835-1921) : Romance du soir, Des pas dans l’allée, Les fleurs et les arbres, Calme des nuits ; Benjamin Britten (1913-1976) : Hymn to St. Cecilia op.27, Five Flower Songs (To Daffodils, The Succession of the Four Sweet Months, Marsh Flowers, The Evening Primrose, Ballad of Green Broom) ; Raymond Murray Schafer (né en 1933) : Miniwanka or The Moments of Water. Avec Les Métaboles, direction : Léo Warynski. 1 CD. NoMadMusic NMD065. Notice de présentation bilingue (français et anglais). Durée : 56:21

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.