À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Le Cabinet des Merveilles de Mauro Lanza et Andrea Valle

Plus de détails

Mauro Lanza (né en 1975), Andrea Valle (né en 1974) : Systema naturæ : Regnum animale ; Regnum vegetabile ; Regnum lapideum ; Fossilia. mdi ensemble ; Paolo Brandi, ingénieur du son. 1 CD Stradivarius, enregistré au StudioLab, Université de Turin ; Cavalli Musica, Castrezzato et Sala Multimedia, Artistica Music & Show SCpA de Bra, en juin 2019. Texte du livret : italien et allemand. Durée : 80:00

 

Systema naturae est le projet de deux têtes chercheuses, deux compositeurs italiens à l’imagination fantasque inspirés par les « cabinets de curiosités » de la Renaissance. Les quatre pièces de ce cycle sont enregistrées en première mondiale, convoquant un dispositif scénique extravagant où lutherie traditionnelle (l’ensemble italien mdi) et installation sonore inédite se confrontent et s’hybrident. 

booklet MDI lanza (Page 1)

Les deux compositeurs se sont appuyés sur la classification des naturalistes pour décliner le cycle de Systema naturæ en trois « règnes », animal, végétal et minéral, ajoutant une dernière partie, Fossilia, qui garde la trace des trois autres. L’idée est de croiser, avec le geste instrumental, l’action d’objets électromécaniques empruntés au quotidien (couteaux électriques posés sur des plats métalliques, presse-agrumes, radio-réveil, électrophone, etc.) et contrôlés à distance et en direct par l’ordinateur, pour engendrer une population d’espèces bizarres : dans Regnum animale, ce sont vingt-quatre petits monstres bruiteux de moins d’une minute chacun qui sont « exposés », nés de l’interaction sonore des cordes « préparées » et des objets électromécaniques qui vibrent, frétillent, résonnent et s’agitent telles des espèces vivantes. L’ingénierie se renouvelle et l’ensemble instrumental grossit (trois cordes et trois vents) dans Regnum vegetabile, pure merveille lanzavalléenne, aussi fantastique que poétique, où sifflets, trombes, ocarinas et autres harmonicas reliés à un système de soufflerie électrique sonnent comme une sorte d’orgue à bouche géant, réalisant avec les couleurs de l’ensemble instrumental des hybridations sonores inouïes. Dix-huit espèces différentes sont ici répertoriées dont les titres savants (Nononophis janeziarili, Uelerinea ballus…) sont dûment inventés par nos deux trublions de la composition.

La même fantasmagorie règne parmi les pierres (Regnum lapideum) où dominent les instruments à cordes, tous préparés (piano, guitare, cordes frottées) et un important pupitre de percussions mixant leur timbres avec ceux d’objets trouvés et animés (haut-parleurs, petits tambours, tuyaux, ustensiles de métal…) à la faveur d’alliages secrets autant que virtuoses. Parmi les douze miniatures délicatement ciselées, où la dimension rythmique a pris le dessus, Alatia, l’ultime gemme refermant le catalogue nous laisse sous le charme d’une sorte de gamelan « lanzavalléen » dépaysant et enchanteur. On ne compte que six séquences, et quelques trois minutes pour chacune, dans Fossilia où dix musiciens sont convoqués, qui semblent soumettre leur geste à une mécanique infernale, au sein d’un univers sonore jubilatoire autant qu’inquiétant. L’excellent ensemble italien mdi non dirigé met toute son énergie au service de cette fabuleuse œuvre-installation dont la partie visuelle légitimerait le support du DVD.

Plus de détails

Mauro Lanza (né en 1975), Andrea Valle (né en 1974) : Systema naturæ : Regnum animale ; Regnum vegetabile ; Regnum lapideum ; Fossilia. mdi ensemble ; Paolo Brandi, ingénieur du son. 1 CD Stradivarius, enregistré au StudioLab, Université de Turin ; Cavalli Musica, Castrezzato et Sala Multimedia, Artistica Music & Show SCpA de Bra, en juin 2019. Texte du livret : italien et allemand. Durée : 80:00

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.