Plus de détails

Moby Dick, d’après Herman Melville. Concert-fiction de France Culture réalisé par Cédric Aussir. Musique: Fabien Waksman (né en 1980). Adaptation de Stéphane Michaka ; Juliaon Roels, illustrateur ; Orchestre national de France, direction Debora Waldman. 1 livre-disque Gallimard jeunesse / Radio France. Novembre 2020. Durée : 67:00. 64 pages. 24,90 €

 

Moby Dick, le célèbre roman de Herman Merville, bénéficie d’une adaptation luxueuse en livre-disque et concert-fiction avec l’.

Moby-Dick-livreLes enjeux de Moby Dick sont éternels, tels l’obsession de vengeance jusqu’à la folie d’un homme contre un ennemi démesuré qui suscite horreur et fascination, ou le pouvoir d’entraînement jusqu’à la mort d’un être charismatique envers un groupe qui le craint et l’admire. Mais il n’est pas si évident de les rendre palpables à un jeune public de 7 à 12 ans, dont la perception de la baleine évolue davantage entre l’animal-peluche et la conscience de la disparition accélérée de la faune sauvage. Appréhender l’ambivalence des deux protagonistes du Capitaine Achab et du cachalot, comme incarnations du Bien et du Mal, paraît plus adapté aux grands adolescents.

Les moyens mis en œuvre dans ce livre-disque sont remarquables et à vrai dire luxueux : illustrations de Juliaon Roels dont les personnages sont travaillés à la façon des 101 dalmatiens de la grande époque avec des effets poétiques de plongés, contre-plongées, zoom arrière, musique liquide et onirique de composée spécialement et interprétée par rien moins que l’ avec un effectif de 60 musiciens dirigée par , et une brochette de comédiens pour dire le texte adapté par .

Chaque élément pris isolément est de qualité, mais malheureusement tout se complique quand on lit le livre attentivement en lien avec le disque. La principale déconvenue est que l’enregistrement a été réalisé, semble-t-il, lors d’un concert au studio 104 de Radio France, en octobre 2019. Les comédiens (Robinson Stévenin est Ismaël) s’adressent visiblement à un public et non au jeune auditeur devant son lecteur CD. Pas d’ambiance sonore, de mer, de craquements de bateaux, de mouettes, qui auraient permis à peu de frais de se représenter auditivement les scènes. On imagine plutôt un auditorium où les acteurs jouent, mais sans qu’on puisse les voir, où on suppose que les dessins du livre sont projetés sur la scène. C’est compliqué de vivre intensément l’histoire dans ces conditions, et pendant plus d’une heure. N’était-il pas possible de faire un mixage respectueux de la musique mais néanmoins directement évocateur ?

Les adultes pourront trouver cette réalisation théâtrale et musicale admirable, mais il est malheureusement douteux que ce livre-disque parvienne à captiver le jeune public.

(Visited 324 times, 1 visits today)

Plus de détails

Moby Dick, d’après Herman Melville. Concert-fiction de France Culture réalisé par Cédric Aussir. Musique: Fabien Waksman (né en 1980). Adaptation de Stéphane Michaka ; Juliaon Roels, illustrateur ; Orchestre national de France, direction Debora Waldman. 1 livre-disque Gallimard jeunesse / Radio France. Novembre 2020. Durée : 67:00. 64 pages. 24,90 €

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.