Flash info

Création d’une Fondation des Amis de l’Opéra Royal de Versailles – Académie des Beaux-Arts

 

L’Association des Amis de l’Opéra Royal (ADOR) et l’Académie des beaux-arts viennent de s’associer pour créer une nouvelle fondation : la « Fondation des Amis de l’Opéra Royal de Versailles – Académie des Beaux-Arts ».

Abritée à l’Académie des beaux-arts, elle sera gouvernée par un conseil d’administration de six membres :
– Laurent Petitgirard, secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts, qui en sera président
– Aline Foriel-Destezet, fondatrice de la Fondation et qui devient vice-présidente
– Muriel Mayette-Holtz, membre de l’Académie des beaux-arts
– Hugues R. Gall, membre de l’Académie des beaux-arts
– Wilfried Meynet, président de l’Association des Amis de l’Opéra Royal de Versailles
– Le/la délégué(e) du comité des fondateurs

Grâce à ses mécènes la fondation est dotée de 850 000 euros.
Elle a pour but de « soutenir en priorité les projets donnés à l’Opéra Royal de Versailles (comprenant l’Opéra Royal, la Chapelle Royale ainsi que les espaces du Château de Versailles et de son domaine) mais également sur l’ensemble du territoire français. La Fondation pourra également soutenir des projets pédagogiques et/ou éducatifs en lien avec les projets donnés à l’Opéra Royal de Versailles, attribuer des bourses et des prix à des artistes (solistes lyriques ou instrumentistes, ensembles vocaux, orchestres…) et plus généralement toutes manifestations et opérations liées aux activités artistiques, culturelles et patrimoniales de l’Opéra Royal de Versailles. »

(Visited 199 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.