Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

L’accordéon de Raffaele Damen

Plus de détails

Bruno Mantovani (né en 1974) : 8’20 » Chrono pour accordéon. Danilo Comitini (né en 1986) : Looper pour accordéon. Martin Lohse (né en 1971) : Passing pour accordéon. Sonia Bo (née en 1960) : Time Toccata, pour accordéon. Benjamin de Murashkin (né en 1981) : Music of an Organic Nature, pour accordéon. Stephen Montague (né en 1943) : Aeolian Furies, pour accordéon. Raffaele Damen, accordéon. 1 CD Da Vinci Classics. Enregistré en novembre 2020, au Teatro Communale di Cagli (Italie). Texte de présentation en anglais. Durée : 52:00

 

est seul en scène dans cet album pour accordéon solo mêlant virtuosité du geste, jeu de timbre et palette expressive. Quatre nationalités sont représentées parmi les six compositeurs, tous vivants, qu’il met à son programme.

De , compositeur danois ayant eu comme maîtres Hans Abrahamsen et Niels Rosing-Schow, Passing est un triptyque dont l’interprète accuse les contrastes, entre le caractère rythmique des parties extrêmes et la sonorité plus charnue du volet central. Music of an Organic Nature de , danois lui aussi, met à l’œuvre un processus de croissance et d’animation rythmique par étagement de strates sonores dûment entretenues par notre accordéoniste. Looper du compatriote fait figure de rondo dont il escamote le dernier refrain, un motif en boucle réamorçant l’énergie à chacune de ses reprises. Une énergie cinétique propulse les pages de Aeolian Furies de l’Américain alliant virtuosité et brillance, jeu rythmique et stéréophonique sur un instrument utilisé dans la plénitude de sa sonorité et l’opposition de ses registres.

À la virtuosité recherchée, en terme de vitesse et de modes de jeu, dans 8’20 » Chrono, ajoute la dimension du temps, étiré ou resserré, un travail fort peu ressenti dans les œuvres précédentes. Il opère dès les premières mesures de la partition et instaure d’emblée une dramaturgie sonore qui donne du sens et insuffle une vie à la musique. Le temps est également à l’œuvre tout comme l’espace chez l’Italienne (compositrice, pianiste et chef d’orchestre) dans Time Toccata où un extrait du roman Les Vagues de Virginia Woolf sert de support à la composition : recherche de mouvement dans l’espace, travail sur les textures, fulgurance de la ligne et instances bruitées sont autant de ressorts pour projeter des images – cet « arc de feu » dont parle l’écrivaine – et dont nous communique l’impact émotionnel.

Le fait de réunir six pièces d’intérêt inégal – quoique bien défendues par l’interprète – valide-t-il un vrai projet discographique ? C’est la question qui se pose au vu de la sélection opérée par notre accordéoniste dans cet enregistrement monographique.

(Visited 119 times, 1 visits today)

Plus de détails

Bruno Mantovani (né en 1974) : 8’20 » Chrono pour accordéon. Danilo Comitini (né en 1986) : Looper pour accordéon. Martin Lohse (né en 1971) : Passing pour accordéon. Sonia Bo (née en 1960) : Time Toccata, pour accordéon. Benjamin de Murashkin (né en 1981) : Music of an Organic Nature, pour accordéon. Stephen Montague (né en 1943) : Aeolian Furies, pour accordéon. Raffaele Damen, accordéon. 1 CD Da Vinci Classics. Enregistré en novembre 2020, au Teatro Communale di Cagli (Italie). Texte de présentation en anglais. Durée : 52:00

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.