Audio, Musique d'ensemble, Parutions

Jean Françaix fêté par les vents de l’Orchestre de chambre de Lausanne

Plus de détails

Jean Françaix (1912-1997) : Neuf pièces caractéristiques ; Sept danses (d’après la ballet sur « Les Malheurs de Sophie ») ; Élégie pour commémorer le bicentenaire de la mort de W.A. Mozart. Transcriptions d’œuvres de Poulenc, Chabrier, Chopin, Schubert pour dixtuor à vents. Vents de l’Orchestre de chambre de Lausanne, direction : Nicolas Chalvin. 1 CD Claves. Enregistré à l’Opéra de Lausanne, en janvier 2021. Notice en français et anglais. Durée : 73:24

 

Les Clefs d'or

Des pièces pour dixtuor à vents de fondent la substance de ce programme parfaitement servi par le chef et hautboïste français et les membres de l’.

Tôt dans son parcours artistique, Françaix reçoit plusieurs commandes du chef de l’ensemble à vents de Mayence, Klaus Rainer Schöll, qui aboutiront, entre autres, aux musiques retenues sur cet enregistrement.

Si toutes les partitions sélectionnées ici partagent des qualificatifs communs, charme, l’élégance, l’ironie, l’arrangement des pièces de Francis Poulenc, qu’il admirait sincèrement, sous le titre de « Musique pour faire plaisir », représente sûrement l’exemple iconique de son inspiration pour ce genre.

Avec cette gravure réalisée par Claves au début de cette année, on déguste, grâce aux charmes, à l’homogénéité et à la musicalité des vents de l’, un large pan de ses productions pour dixtuor que Françaix chérissait particulièrement. , musicien aguerri et inspiré coordonne cette réalisation avec goût et entrain. Lui et ses instrumentistes s’investissent pour faire briller l’esthétique de Françaix. Classé dans le groupe « Jeune France », il appartient totalement à un néoclassicisme aussi léger que brillant, aussi attrayant qu’élégant, magnifiant cet « esprit français » avec un double lignage vers Chabrier, Ravel et Poulenc, et vers Mozart et Schubert.

Françaix à l’écriture raffinée, charmeuse et élégante, spontanée et dépourvue de prétention rhétorique, trouve dans cette lecture parfaite des défenseurs dévoués et attentifs à déjouer toute routine ou affectation. Cette belle rencontre leur garantit pour longtemps une première place dans la discographie.

(Visited 370 times, 26 visits today)

Plus de détails

Jean Françaix (1912-1997) : Neuf pièces caractéristiques ; Sept danses (d’après la ballet sur « Les Malheurs de Sophie ») ; Élégie pour commémorer le bicentenaire de la mort de W.A. Mozart. Transcriptions d’œuvres de Poulenc, Chabrier, Chopin, Schubert pour dixtuor à vents. Vents de l’Orchestre de chambre de Lausanne, direction : Nicolas Chalvin. 1 CD Claves. Enregistré à l’Opéra de Lausanne, en janvier 2021. Notice en français et anglais. Durée : 73:24

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.