Flash info

Roberto Alagna parrain de la Semaine du son de l’UNESCO

 

Parrain de La Semaine du Son de l’UNESCO, après Natalie Dessay, Jordi Savall ou Pierre Boulez, Roberto Alagna a ouvert les festivités hier par un récital au siège de l’organisation à Paris. La jauge réduite, alors que la salle ne dépasse pas les 2000 spectateurs (1380) selon le critère de la réglementation française, a laissé certains spectateurs prévus sans places. Anciens parrains également et présents pour cette soirée d’ouverture, Jean-Claude Casadesus s’insurge contre le compression sonore, sorte de « malbouffe sonore », et entend défendre les sons positifs contre la cacophonie et la pollution sonore, tandis que Costa-Gavras parle avec passion de la dimension artistique de la bande-son des films, un véritable personnage, selon lui. Il est question tout autant d’environnement sonore que de qualité d’écoute pour La Semaine du Son portée par son président et fondateur Christian Hugonnet depuis 1998. Santé auditive, techniques d’enregistrement et de reproduction, relation image et son, expression musicale et pédagogie sont les autres thèmes de la manifestation présente dans 20 pays du 16 janvier au 1er février et suivant une charte adoptée en 2016. En France, 65 événements sont prévus dans plus de 30 villes. Cette volonté de faire entendre autrement et même « pour mieux voir » est illustrée par le concours international « Quand le son crée l’image » réalisé auprès de 11500 écoles et dont les lauréats seront dévoilés le 21 janvier. Le programme détaillé de cette 19e édition est à retrouver en ligne sur le site de l’association avec des directs web et des replays. (NF)

Mis à jour le 18/01/2022 à 11h24

(Visited 318 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.