Audio, Cinéma, Musique d'ensemble, Parutions

Andrea Morricone dirige Ennio Morricone

Plus de détails

Instagram

Ennio Morricone (1928-2020) : Cinema Suites pour violon et orchestre. Marco Serino, violon ; Orchestra Haydn di Bolzano e Trento, direction : Andrea Morricone. 1 CD Arcana. Enregistré du 10 au 13 mars 2021 dans la grande salle du Teatro Comunale de Bologne. Notice trilingue (anglais, français et italien). Durée : 64:02

 
Instagram

Cinema Suites pour violon et orchestre prolonge le souvenir du grand compositeur de musique de films. Tombeau pour un compositeur disparu ?

Le violon de fut, au sein du Roma Sinfonietta, de moult bandes originales comme des tournées à succès d'. En 2001, le violoniste rencontra le maestro italien et entama avec lui un dialogue fécond (il fut le dédicataire de certaines compositions) dont ce disque se fait l'écho.

Animé du désir de porter un regard introspectif sur les mélodies qui avaient fait sa gloire, Morricone les avait, dès 1980, agrégées en suites qu'il dirigea dès lors dans les lieux les plus prestigieux : Royal Albert Hall, Arènes de Vérone…Une démarche militante parmi d'autres en faveur de la reconnaissance d'une musique jusque là écoutée de très haut par le milieu musical traditionnel. Et payante, la musique de film faisant aujourd'hui les beaux soirs des grands orchestres.

Morricone corrigea jusqu'en janvier 2020 les pièces (pour la plupart des raretés) du présent enregistrement, avant de disparaître en juillet de la même année. C'est dire si l'émotion est forte lorsque l' attaque les premières mesures de la Leone Suite, (13 minutes) qui enchaîne dans le même mouvement Il était une fois en Amérique, Il était une fois dans l'Ouest, Le Bon, la Brute et le Truand. Accompagné des notes les plus connues du répertoire pour célesta, la ligne très pure du violon solo remplace sans dommages le soprano stratosphérique de celle qui magnifia le plus beau western du monde : Edda Dell' Orso. Avec son choral mahlérien, son galop percussif, The Ecstasy of Gold (une des compositions les plus inspirées de Morricone) fait son effet maximum. D'une belle hauteur mélodique, le méconnu Canone Inverso (15 minutes) du méconnu Ricki Tognazzi prolonge l'envoûtement.

La Giuseppe Tornatore Suite (13 minutes) tempère l'enthousiasme : mise à part sa conclusion (le très prenant A pure Formality), elle s'englue dans le sirop des films qu'elle accompagne. Le chiche choix de deux extraits de The Mission (le noble Gabriel's Oboe mais hélas pas le célébrissime On Earth as It is in Heaven) n'arrange pas les choses. Pas plus que la trop impersonnelle Brian De Palma Suite (7 minutes), la Moses and Marco Polo Suite (8 minutes) malgré le bel élan du Main Theme de Marco Polo, ni les sobres 2 minutes 30 du Per le antiche scale, duo piano/violon pour Bolognini, ne viennent infirmer le sentiment grandissant d'une attente déçue. Pourquoi avoir délaissé des partitions majeures ? Le violon de Serino a beau chanter son lyrisme tranquille, l'Orchestre Haydn de Bolzano et Trente, dirigé par le propre fils du compositeur, quasi-délesté de l'extraordinaire instrumentarium du compositeur, déroule par trop le tapis rouge aux cordes, à la déploration andante ma non troppo, au risque de faire rimer nostalgie avec monotonie. Compositeur, violoniste et chef se seraient-ils laissés griser par les verts galons symphoniques d'une musique passée des salles obscures aux salles de concert ? A moins que ce disque émouvant ne soit tout simplement un éloge funèbre.

Lire aussi :

Ennio Morricone : faire de la musique de film un art majeur

(Visited 1 161 times, 1 visits today)

Plus de détails

Instagram

Ennio Morricone (1928-2020) : Cinema Suites pour violon et orchestre. Marco Serino, violon ; Orchestra Haydn di Bolzano e Trento, direction : Andrea Morricone. 1 CD Arcana. Enregistré du 10 au 13 mars 2021 dans la grande salle du Teatro Comunale de Bologne. Notice trilingue (anglais, français et italien). Durée : 64:02

 
Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.