Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

Bouillonnant récit des trios avec piano de Brahms par trois Arméniens inspirés

Plus de détails

Johannes Brahms (1833-1897) : Trio avec piano n° 2 en do majeur op. 87 ; Trio avec piano n° 3 en do mineur op. 101. David Haroutunian, violon ; Sofya Melikyan, piano ; Mikayel Hakhnazaryan, violoncelle. 1 CD Rubicon. Enregistré à Reitstadel, Neumarkt, Allemagne, du 29 mars au 2 avril 2021. Notice en anglais et allemand. Durée : 49:02

 

Trois instrumentistes d’origine arménienne associent leur amour de au profit des Deuxième et Troisième Trios pour violon, piano et violoncelle, programme de leur premier enregistrement en commun.

Leur jeu n’oublie jamais l’ombre admirée et impressionnante de Beethoven que Brahms n’occulta jamais tout en dressant un langage personnel et bientôt universel.

Le Trio n° 2 en do majeur composé durant les années 1880-1882 appartient à la maturité créatrice du maître de Hambourg. L’Allegro initial, à l’architecture assurée et au climat enthousiaste, convient aux musiciens qui exacerbent à dessein le travail du compositeur. Cet engagement et cette urgence se retrouvent dans le Scherzo (Presto-Trio) emporté par un engagement rythmique remarquable pour se prolonger par un Finale : Allegro giocoso, positif et extraverti. Le mouvement lent, Andante con moto, placé en deuxième position, repose sur un thème suivi de variations où les beautés romantiques de Brahms paraissent moins appuyées que dans les versions concurrentes.

Le dernier Trio en do mineur, travaillé en 1886, n’abandonne jamais son courant énergique, sans cesse contrôlé, que les musiciens dominent de part en part avec une assurance inébranlable. Le troisième mouvement Andante grazioso offre un moment élégiaque opportun fidèle au souhait du créateur de ne pas s’abandonner à un quelconque pathos.

L’interprétation de ces deux Trios avec piano de Brahms (op. 87 et 101) la positionne très honorablement aux côtés des référence classiques dues au trio Isaac Stern, Leonard Rose et Eugène Istomin (CBS) d’une part, à l’association Julus Katchen, Josef Suk et Janos Starker de l’autre (Decca), sans oublier à la contribution précieuse du Trio Wanderer (HM).

Une prise de son claire et discriminante achève de leur conférer ce classement mérité. Le tout constitue une porte d’entrée royale dans l’univers des Trios avec piano de .

(Visited 350 times, 1 visits today)

Plus de détails

Johannes Brahms (1833-1897) : Trio avec piano n° 2 en do majeur op. 87 ; Trio avec piano n° 3 en do mineur op. 101. David Haroutunian, violon ; Sofya Melikyan, piano ; Mikayel Hakhnazaryan, violoncelle. 1 CD Rubicon. Enregistré à Reitstadel, Neumarkt, Allemagne, du 29 mars au 2 avril 2021. Notice en anglais et allemand. Durée : 49:02

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.