Flash info

Affaire Chloé Briot : classements sans suite

 

La plainte pour agressions sexuelles déposée il y a deux ans par la soprano contre un baryton avec qui elle partageait l’affiche lors du spectacle L’inondation de Francesco Filidei , a été classée sans suite. La plainte déposée par le mis en cause pour « dénonciations calomnieuses » à l’encontre de la chanteuse a également été classée sans suite, a indiqué le procureur de Besançon devant lequel l’affaire avait été portée.

L’accusation faisait état de gestes inappropriés sur scène allant « au-delà du cadre des propositions du metteur en scène » (ndlr : Joël Pommerat). La chanteuse en avait alors informé le metteur en scène. Le magistrat a estimé que « le changement radical » du chanteur à partir de l’évolution des consignes du metteur en scène, était « un gage de sa bonne foi ». Selon lui, cette procédure « laisse l’impression d’un grand gâchis » pour les deux parties. Le baryton s’est depuis reconverti pour devenir aide-soignant en Ehpad, selon France Musique.

(Visited 357 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.