Audio, Musique d'ensemble, Parutions

Découvertes animalières avec l’ensemble Faenza

Plus de détails

Un bestiaire fabuleux. Œuvres de Jean-Baptiste de Bousset (1662-1725), Louis de Caix d’Hervelois (1677-1759), François Campion (1686-1748), Nicolas Chédeville (1705-1782), François Couperin (1668-1733), Jean-Baptiste Dutartre (16..-1749), Jacques Hotteterre (1684-1762), Marin Marais (1656-1728). Ensemble Faenza, direction : Marco Horvat. 1 CD Hortus. Enregistré au Théâtre du Château de Valençay (Indre) en juin 2021. Notice en français. Durée : 59:35

 

La spontanéité du discours de ce bestiaire, élaboré par l’ et son directeur , ne doit pas faire oublier les vérités de la nature humaine illustrées dans ces petites pièces de musique ancienne.

En écoutant ce « bestiaire fabuleux » de la musique française des XVIIe et XVIIIe siècles, proposé par et son , il ne faut surtout pas intellectualiser la démarche de ces musiciens dans ce nouvel opus discographique : « l’impulsion de départ n’avait, pour une fois, pas grand-chose de musicologique » révèle l’initiateur de ce projet qui souhaitait avant tout retrouver son âme d’enfant, grâce à une référence commune à tous : Les Fables de La Fontaine.

Mais là encore, ce ne sont pas tout à fait les fables instructives du poète qui ressortent de ces vingt-et-une pièces, mais bien des détournements « dans le goût de M. de la Fontaine » qui ont inspiré des auteurs avertis tels que , Nicolas Chédeveille, ou encore . Ces extraits du recueil de Nouvelles poésies spirituelles et morales ont été agrémentées judicieusement par quelques Vaudevilles & petits Airs.

L’aspect ludique et léger de ce disque lui permet de toucher un large public que ce soit le passionné de musiques anciennes qui y trouvera de nouvelles couleurs originales, ou un enfant néophyte, qui reconnaîtra les apparats d’animaux bien connus à l’image de la brunette légère Hanneton, vole ! où la vocalisation de deux voix ramène à des plaisirs simples d’écoute.

Pouvant être approchés comme des métaphores caricaturales des faiblesses humaines, ces musiques pleines d’entrain (Les Grenouilles qui demandent un roi, La Petite Passacaille, L’Amant le plus fidèle) sont équilibrées avec des pièces plus mélancoliques comme Non, je ne croirai pas ou Pourquoi, doux Rossignol. Marco Horvat sait également renouveler l’écoute par des arrangements diversifiés dont l’attrait se matérialise aussi par la résonance des instruments anciens utilisés comme la musette de cour, le colascione, la guitare baroque, l’archiluth, la vièle, l’ottavino et le clavecin flamand.

(Visited 168 times, 1 visits today)

Plus de détails

Un bestiaire fabuleux. Œuvres de Jean-Baptiste de Bousset (1662-1725), Louis de Caix d’Hervelois (1677-1759), François Campion (1686-1748), Nicolas Chédeville (1705-1782), François Couperin (1668-1733), Jean-Baptiste Dutartre (16..-1749), Jacques Hotteterre (1684-1762), Marin Marais (1656-1728). Ensemble Faenza, direction : Marco Horvat. 1 CD Hortus. Enregistré au Théâtre du Château de Valençay (Indre) en juin 2021. Notice en français. Durée : 59:35

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.