Audio, Musique d'ensemble, Parutions

L’esprit d’aventure avec le Trio Polycordes

Plus de détails

Fabien Touchard (né en 1985) : Chants de l’Éther, Livre I et II. Anthony Girard (né en 1959) : Un rêve de Pythagore. Édith Canat de Chizy (né en 1950). Bells ; François Rossé (né en 1945) : Wild Strings. Fabien Cali (né en 1983) : Clockworks. Trio Polycordes : Florentino Calvo, mandoline, mandoloncelle et oud ; Sandrine Chatron, harpe ; Jean-Marc Zvellenreuther, guitare. 1 CD Arion. Enregistré à Paris en juillet 2021. Texte français/anglais. Durée : 61:00

 

Sonneries, appels et résonances multiples s’entendent dans ce cinquième album du réunissant cinq compositeurs et autant d’œuvres récentes écrites pour les cordes pincées des trois interprètes tournés vers la création.

Constitué en 1996 autour des quelques pièces existantes pour sa formation, le – Sandrine Chatron, harpe, Jean-Marc Zvellenreuther, guitare, et Florentino Calvo, mandoline, compte aujourd’hui à son répertoire plus de 80 œuvres et spectacles qu’il a sollicités et créés avec une énergie et un goût pour l’aventure qui forcent l’admiration.

Entre volée de cloches, rouages de la mécanique, résonances mêlées et poésie de l’écoute, c’est un florilège de sonorités qui nous est proposé, mettant à l’œuvre les capacités multiples des cordes pincées, mais aussi filtrées, bloquées, glissées, bruitées, que génèrent les techniques de jeu étendues sur les trois instruments. les sollicite dans Wild strings (Cordes sauvages), une pièce inventive et pleine de fantaisie qui forge un son original et suscite les courbures de la danse et la voix des interprètes. L’intention est plus évocatrice et poétique dans Chants de l’Éther (Livres I et II) de dont on retient surtout les sonorités détempérées de la harpe en quart de ton et ses inflexions pleines de charme (Selamanya du Livre II)) tandis que Littoral est dominé par le son chaud de l’oud dans les mains de Florentino Calvo. Dans Un rêve de Pythagore, Anthony Girard fait dialoguer les registres, modifiant les configurations instrumentales dans une utilisation très égalitaire des trois instruments. Ils empruntent, chacun à leur tour, le profil du mode mélodique au parfum archaïque qui traverse toute la composition. Clockworks (Rouages), de est conçu au format des Alla Breve/Création mondiale de France Musique : cinq miniatures liées aux mécanismes de l’horlogerie, favorisant le mouvement circulaire (Émergences) et les effets bruités via les cordes bloquées. Nocturne fait lever les yeux vers la constellation, mêlant poétiquement les trois sources sonores délicatement bruitées.

D’, Bells (Cloches), dont les sonorités racées nous enchantent, décline cinq types de sonneries campanaires, avec leur résonance singulière, leur timbre et leur forme de mouvement : les sonorités se relaient et les boucles fonctionnent dans Carillon qu’anime un mouvement cinétique. Irisation d’une note répétée, pizzicati glissés et rasgueado de la guitare dans Tintement. Le timbre est plus métallique, la harpe zingue et une pluie de sons brefs emplit l’espace dans Tocsin. Volée ainsi que Glas convoquent le mandoloncelle (tessiture du violoncelle) et son grain profond. Les strates rythmiques se superposent dans Volée tandis que la harpe ressasse un même motif dans Glas où les sonorités tressées finissent par se perdre dans le lointain.

No limits pour ces musiciens aussi aventuriers que virtuoses, ouverts à toutes les propositions instrumentales et guidés par l’imaginaire vagabond des compositeurs de l’album.

(Visited 153 times, 1 visits today)

Plus de détails

Fabien Touchard (né en 1985) : Chants de l’Éther, Livre I et II. Anthony Girard (né en 1959) : Un rêve de Pythagore. Édith Canat de Chizy (né en 1950). Bells ; François Rossé (né en 1945) : Wild Strings. Fabien Cali (né en 1983) : Clockworks. Trio Polycordes : Florentino Calvo, mandoline, mandoloncelle et oud ; Sandrine Chatron, harpe ; Jean-Marc Zvellenreuther, guitare. 1 CD Arion. Enregistré à Paris en juillet 2021. Texte français/anglais. Durée : 61:00

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.