Audio, Musique symphonique, Parutions

Alain Altinoglu héritier des grands chefs français dans César Franck

Plus de détails

Instagram

César Franck (1822-1890) : Symphonie en ré mineur ; Symphonie de Rédemption (version de 1872) ; Le Chasseur maudit. Orchestre symphonique de la Radio de Francfort, direction : Alain Altinoglu. 1 CD Alpha. Enregistré à Francfort, HR-Sendesaal, en janvier et juin 2022. Textes de présentation en allemand, anglais et français. Durée : 60:57

 

Les Clefs d'or

Instagram

Avec ce superbe enregistrement de la Symphonie en ré mineur de Franck, se pose en héritier des grands chefs français.

Le chef est fidèle à la génération des Monteux, Munch ou Paray qui ne cédaient pas aux sirènes germaniques qui accentuent la parenté entre Franck et Bruckner. Bien au contraire, il rend à l'orchestre de Franck une transparence qu'on lui refuse trop souvent. Deux pages symphoniques complètent ce beau CD d'un chef en pleine maturité.

L'année 2022, bicentenaire de la naissance de ne nous a pas valu tant de grandes nouveautés qu'on ne puisse être heureux de saluer ce disque d'. Le chef français fait renaître la vision équilibrée et lumineuse de la Symphonie en ré mineur que les chefs nourris au répertoire germanique avaient fini par nous faire perdre. Loin de nous l'idée de remettre en cause les interprétations impressionnantes de Furtwängler, Karajan, Giulini ou Chailly mais à force de souligner la parenté entre Franck et son contemporain Bruckner, l'auditeur avait fini par oublier la pâte sonore spécifique du maître franco-belge. Avec une maîtrise permanente de l'équilibre et des plans sonores, Altinoglu ressuscite, avec une qualité technique d'aujourd'hui ce que la génération des Munch, Paray ou Monteux avait su faire de la Symphonie en ré mineur, un chef d'œuvre dont la maîtrise spirituelle ne cache pas l'émotion.

Le cœur de l'ouvrage se trouve à nouveau replacé dans l'admirable Allegretto central, où le cor anglais se couvre de gloire. Et l' fait preuve d'une luminosité idéale pour cette conception. Les compléments sont eux aussi à saluer. Le Chasseur maudit se précipite vers sa perte avec passion, mais plus de retenue que sous la baguette flamboyante d'un Munch à Boston ou la noirceur d'un Muti à Chicago. Enfin Altinoglu a choisi la première version (1872) de l'interlude de Rédemption, totalement différente de la version définitive (1873) avec son grand thème d'un héroïsme wagnérien. Récemment révélée par Gergelry Madaras (Fuga Libera célèbre magnifiquement le bicentenaire de la naissance de César Franck), ce morceau devient un magnifique poème symphonique indépendant digne de trouver sa place au répertoire, à côté de la version habituelle. On regrette d'ailleurs qu'Altinoglu n'ait pas aussi gravé cette seconde version, ce que le minutage assez chiche du CD aurait permis aisément et qui aurait permis une féconde confrontation des deux pages sous la même baguette.

(Visited 846 times, 1 visits today)

Plus de détails

Instagram

César Franck (1822-1890) : Symphonie en ré mineur ; Symphonie de Rédemption (version de 1872) ; Le Chasseur maudit. Orchestre symphonique de la Radio de Francfort, direction : Alain Altinoglu. 1 CD Alpha. Enregistré à Francfort, HR-Sendesaal, en janvier et juin 2022. Textes de présentation en allemand, anglais et français. Durée : 60:57

 
Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.