Danse , Festivals, La Scène, Spectacles Danse

Je badine avec l’amour, un délice signé Sylvain Riéjou

Plus de détails

Instagram

Paris. Carreau du Temple. 13-II-2024. Dans le cadre du Festival Everybody. Sylvain Riéjou : Je badine avec l’amour. Création 2023
Conception et interprétation : Sylvain Riéjou. Création en étroite collaboration avec les interprètes : Émilie Cornillot, Julien Gallée-Ferré et Clémence Galliard. Contribution chorégraphique : Yoann Hourcade. Contribution dramaturgique : Jeanne Lepers. Créateur sonore : Emile Denize. Lumières et régie générale : Sébastien Marc

Instagram

Entre journal intime et conférence dansée, invente une forme narrative originale et drôle dans Je badine avec l'amour, le dernier spectacle accueilli par le Festival Everybody au Carreau du Temple, à Paris.

« Puissant, mais pas trop viril, concret, tout en restant abstrait », telle est l'antienne qui pourrait résumer le nouveau spectacle de , Je badine avec l'amour.
À travers le parcours des interprètes et les envies contradictoires du chorégraphe, on croise histoire de la danse et films culte, amour romantique et sensualité pour un voyage dans la pop culture qui a irrigué toute une génération, dont , dans les années 80 et 90. D'une chanson des Platters au Requiem de Mozart, de Dirty Dancing à La Boum, les références s'entremêlent et servent de support à des scènes théâtrales et chorégraphiques pleines d'humour et de dérision.

Amoureux romantique et femme fatale, homo ou hétéro, ce quatuor insolite et expérimenté, composé de , , et Sylvain Riéjou lui-même, conjugue toutes les formes d'amour. Avec son regard décalé, le chorégraphe conteur questionne le genre (un garçon qui pratique la danse, une fille qui n'est pas sensuelle) et balance quelques piques au passage sur le monde de la danse.

Sylvain Riéjou est de la même famille que et Francois Grémaud pour la drôlerie, avec un zeste de et de pour le regard décalé sur la danse. Le plus beau moment ? Nathalie, la chanson culte de Gilbert Bécaud de 1964, transformé en une magnifique chanson de gestes sur la place Rouge, qui rappelle Le petit bal perdu de Decouflé. Le tout sous le regard tendre et malicieux d'un chorégraphe parfois un peu amoureux. Délicieux.

Crédits photographiques : Sylvain Riéjou – Je badine avec l'amour © Jef Rabillon

(Visited 82 times, 1 visits today)

Plus de détails

Instagram

Paris. Carreau du Temple. 13-II-2024. Dans le cadre du Festival Everybody. Sylvain Riéjou : Je badine avec l’amour. Création 2023
Conception et interprétation : Sylvain Riéjou. Création en étroite collaboration avec les interprètes : Émilie Cornillot, Julien Gallée-Ferré et Clémence Galliard. Contribution chorégraphique : Yoann Hourcade. Contribution dramaturgique : Jeanne Lepers. Créateur sonore : Emile Denize. Lumières et régie générale : Sébastien Marc

Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.