Danse , La Scène, Spectacles Danse

Chloé Moglia, circassienne et poéte au Centquatre

Plus de détails

Instagram

Centquatre Paris. 24-III-24. Chloé Moglia / Rhizome : O. Conception et réalisation : Chloé Moglia. Avec Mélusine Lavinet-Drouet et Chloé Moglia. Création musicale : Marielle Chatain. Création lumière : Arnaud Lavisse. Création lumière : Arnaud Lavisse, Coralie Pacreau. Conception et construction de la structure : Eric Noel et Silvain Ohl. Régie son : Clément Crubilé. Régie lumière : Coralie Pacreau ou Michel Bertrand. Voix enregistrées : Iseut Dubet et Chloé Moglia.

Instagram

Au commencement de ce duo signé présenté au Centquatre Paris, une interrogation poétique sur l'origine du monde.


Blessée en septembre 2023, n'a pas renoncé à son projet de spectacle poétique et circadien, baptisé O. Elle a proposé à Mélusine Lavinet-Drouet de se joindre à elle pour faire vivre les magies d'un cercle qu'elle a choisi. C'est donc autour d'un grand cercle circassien, recouvert de magnésie et d'un tableau noir aimanté, que les deux interprètes du duo, l'une qui pense avec des mots, l'autre qui se suspend dans le vide, partagent leur réflexion sur les contours, le vide et le rien, de la vie et de notre planète.

La qualité de mouvement de la circassienne Mélusine Lavaient-Drouet, comme pendue dans les nuages, prolonge le moelleux des mots et des symboles manipulés avec malice et drôlerie par , restée à terre. Chloé Moglia et sa compagnie Rhizome explorent l'art de la suspension à travers des spectacles, des performances, des rencontres et travaillent désormais aussi à des publications, comme le récent recueil de poésie Les feuilles, revue suspensive, parue le 21 mars : Chloé Moglia convie à ses côtés la philosophe Camille Froidevaux-Metterie, l'autrice et conseillère artistique Mélanie Jouen, le physicien Étienne Klein et le sociologue David Le Breton à écrire avec elle, ce que le geste de se tenir au-dessus du vide engendre pour celles et ceux qui le pratiquent comme pour celles et ceux qui le regardent. À travers la verticalité, le vertige et le risque, il est ici question de puissance et d'égards.

Des textes qui nourrissent et irriguent le solo, devenu duo, O, pour Au commencement. Cependant, malgré la qualité de la performance circassienne, le duo reste un peu trop « perché » pour toucher réellement. Il a au moins le mérite de faire penser…

Crédits photographiques : © Quentin Chevrier

(Visited 206 times, 2 visits today)

Plus de détails

Instagram

Centquatre Paris. 24-III-24. Chloé Moglia / Rhizome : O. Conception et réalisation : Chloé Moglia. Avec Mélusine Lavinet-Drouet et Chloé Moglia. Création musicale : Marielle Chatain. Création lumière : Arnaud Lavisse. Création lumière : Arnaud Lavisse, Coralie Pacreau. Conception et construction de la structure : Eric Noel et Silvain Ohl. Régie son : Clément Crubilé. Régie lumière : Coralie Pacreau ou Michel Bertrand. Voix enregistrées : Iseut Dubet et Chloé Moglia.

Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.