Mot-clef : Heinz Spœrli

Martin_Schläpfer_7_GertWeigelt

Un Schläpfer sombrement lumineux à Berlin

L’an dernier, le Staatsballett de Berlin avait invité le Ballet National de Norvège et la pièce Ghosts de la jeune chorégraphe Cina Espejord, rappelant la noirceur de certaines chorégraphies de Nacho Duato. En invitant cette année le Ballett am Rhein et la pièce 7 (créée en octobre 2013) de Martin Schläpfer, le Staatsballett joue une carte toute aussi noire mais prouve aussi à certains (qui veulent encore bien l’entendre…) que ...
Ibsen et Grieg décemment fêtés à Zurich

Ibsen et Grieg décemment fêtés à Zurich

D’aucuns statuent, à bon escient sans doute, que le Peer Gynt d’Henrik Ibsen (1879) constitue une invitation au voyage et à toutes les aventures comme on l’entendait au XIXe siècle. Avec ce ballet chorégraphié par Heinz Spœrli, l’on suit les périples sélectionnés avec un grand intérêt d’autant que le double (la conscience) de Peer Gynt (interprété avec force et assurance par Philipp Schepmann) rappelle et commente opportunément certaines réflexions et ...
Cello Suites In den Winden Im Nichts

Heinz Spœrli et Suites de Bach : In den Winden Im Nichts

Heinz Spœrli est directeur du ballet de Zürich depuis 1996. Chorégraphe également, il a revisité nombre de chefs-d’œuvre du répertoire classique, tels que Giselle, Roméo et Juliette, Cendrillon, Coppélia et le Lac des Cygnes. D’inspiration balanchinienne, son approche de la danse est très « instinctive » : En prenant pour support de son ballet Im den winden im nichts des suites pour violoncelle de Johann Sebastian Bach, il risquait de s’inscrire dans un ...