Mot-clef : Jean-Christophe Candau

tresors_vox_psalmus

Merveilles vocales de la Nouvelle Espagne par l’ensemble Vox Cantoris

Depuis plusieurs années, Jean-Christophe Candau et son ensemble Vox Cantoris (à 5 voix) explorent le répertoire vocal baroque du Nouveau Monde. Comme le suggère le titre de l'album évoquant les trésors musicaux de la Nouvelle Espagne (vieux Mexique), ce disque révèle dans toute leur splendeur un ensemble choisi de polyphonies de couvents. Que sont ces musiques, issues des répertoires liturgiques du Mexique et contenues dans six livres de polyphonies ayant appartenu ...
Mozart Sonates d'e¦üglise -® Alexandre Ollier-5

Au 23e festival Toulouse les Orgues, orgue sacré ou sacré orgue ?

Depuis plusieurs années qu’il assure, par des programmations surprenantes et audacieuses, la direction artistique du festival Toulouse les Orgues, l’organiste suisse Yves Rechsteiner a réussi son pari de rompre avec l’image de l’orgue, austère instrument d’église ne parlant qu’à une élite de spécialistes. Les Toulousains, attachés à leur festival, s’y pressent en nombre et l’on vient de loin pour entendre les fameux instruments toulousains touchés par les plus grands dans ...
Chants de la diaspora Séfarade par La Capella de Ministrers.

Musiques rares aux Grandes heures de La Réole

Lors de sa 8e édition, le festival de musiques anciennes Les Grandes heures de La Réole a révélé des musiques méconnues du XVIe au XVIIIe siècle sur le thème réjouissant "Espagne et Nouveau monde". Ce festival dirigé par Jean-Christophe Candau fait preuve d’originalité et d’un dynamisme appréciable. Il bénéficie d’un superbe écrin dans cette ville médiévale groupée autour de son ancien prieuré bénédictin, qui domine la vallée de la Garonne. ...
Bordeaux vaut bien une messe

Bordeaux vaut bien une messe

La messe dite « de Bordeaux » (on se demande d’ailleurs bien pourquoi, d’autant qu’on nous dit la connaître sous d’autres appellations, dont celle « de Chartres »), cette messe-là, donc, en « plain-chant musical », était vraisemblablement destinée à l’usage de couvents, au XVIIIe siècle, au même titre que les fameuses messes dites « royales » d’Henry Du Mont, lesquelles, avec les grands motets à deux chœurs, ont suffi à établir la célébrité de ce dernier. Les ...