Mot-clef : Jennifer Borghi

dubois_edsing_2015

La renaissance de Théodore Dubois

Il est heureux de saluer ici une remarquable production du Palazzetto Bru Zane dédiée à l'œuvre de Théodore Dubois, ou en tout cas un bouquet suffisant pour apprécier à sa juste valeur les talents d'un compositeur trop souvent dénigré voire oublié. Pour ce faire, l'éditeur Ediciones Singulares a puisé dans le vaste répertoire de cet auteur marquant du tournant de siècle, célèbre en son temps et couvert d'honneurs, mais auquel la ...
Gossec (Thésée)

Frédéric Antoun, révélation dans le Thésée de Gossec

On saluera avec la plus grande bienveillance ce très beau livre-disque qui donne enfin l’occasion de découvrir la mise en musique par François-Joseph Gossec d’un des plus beaux livrets de Quinault, déjà mis en musique par Lully plus d’un siècle auparavant. Réduit à quatre actes et privé des intrigues secondaires qui en compliquaient la trame, le texte ainsi raccourci et condensé atteste les traditionnels changements d’ordre esthétique et idéologique qui ...
chateau_versailles_spectacles-theseecjacques_verrees

Versailles: Thésée de Gossec, éclats brillants d’une partition inouïe

Quelle œuvre surprenante nous a-t-il été permis d’entendre lors de cette version de concert de l’opéra de Gossec Thésée ! Sur le livret de Philippe Quinault, originellement mis en musique par Lully, la réalisation musicale de ce compositeur que l’on connaît surtout pour ses symphonies (alors qu’il a élaboré un nombre assez mémorable d’actes dramaturgiques, même si l’on ne dénombre que deux tragédies lyriques, Sabinus et Thésée, donc), est absolument ...
9788493968618

La mort d’Abel de Rodolphe Kreutzer

Quelle œuvre a laissé Rodolphe Kreutzer en 1810, en signant La Mort d’Abel ! Œuvre assez marquante, et véritablement inclassable : ce n’est certainement plus une tragédie lyrique comme on pouvait l’entendre jusqu’à une décennie auparavant, et ce n’est pas non plus un oratorio (on verrait très mal cela représenter un épisode biblique dans un édifice religieux !), et la solennité du thème choisi n’est pas sans contraster avec les ...