Mot-clef : Thomas Morell

60719-jephtha-tae-young-hyun--angel---chor-c-tobias-kruse_opt

Jephtha à Halle, le chœur au centre de toute chose

Jephtha, la nouvelle production de l’Oper Halle, délivre de nombreuses surprises au public du festival Haendel : un chœur vigoureux et conquérant, un traitement orchestral des plus singuliers, et une distribution vocale marquée par la prestation d’Ines Lex (Iphis), véritable révélation de cette soirée. Le festival Haendel de Halle se targue d’offrir chaque année à ces festivaliers une « authenticité baroque », justifié bien évidemment par le fait qu’il est organisé dans ...
1Jephtha

Jephtha à Garnier, parce qu’il doit en être ainsi

Le Jephtha présenté à l’Opéra Garnier vaut pour les Arts Florissants qui donnent sa force au spectacle et une distribution qui sait révéler l’humanité de chaque personnage. Claus Guth signe une mise en scène symbolique entre respect de l’œuvre et approche singulière. Ce n’est pas parce qu’un oratorio se compose de récitatifs, d’airs et de chœurs qu’il doit être abordé (et apprécié) comme un opéra. Et cela même s’il est potentiellement ...
Le dernier oratorio de Haendel

Jephta, le dernier oratorio de Haendel

Dernier oratorio, crée en 1752 – si l’on excepte la troisième mouture de The Triumph of Time and Truth datée de 1757 – d’un compositeur de soixante-six ans, Jephta est une œuvre rarement donnée. L’Opéra du Rhin la propose, qui plus est en version scénique, avec une affiche très prometteuse. Un chef de guerre qui, pour s’attirer les faveurs de Dieu, fait le serment de lui sacrifier la première personne qu’il ...