Julian Rachlin, un styliste dans Mendelssohn

Concert, La Scène, Musique symphonique

Paris. 21-02-2013. Théâtre des Champs Elysées. Antonin Dvořák (1841-1904): ouverture Carnaval; (1809-1847): Concerto pour violon et orchestre; Jean Sibelius (1864-1957): Symphonie n°1. . , direction: .

Invité de l’, le violoniste a conquis le public parisien dans un programme où l’on ne l’attendait pas. Créateur du double concerto de Penderecki avec Janine Jansen, agent double troquant volontiers son violon pour l’alto, il a présenté, avec le Concerto pour violon de Mendelssohn, une autre facette de son talent.

Aussi redoutable qu’incontournable, Mendelssohn a trouvé en Julian Rachlin un styliste hors pair. Une technique brillante, facile, une ligne d’archet compacte et onctueuse lui permettent une variété de tons et de couleurs. A l’image du soliste, l’orchestre s’est appliqué à trouver une pâte sonore translucide et dépouillée. Cette recherche de simplicité et de légèreté révèle intelligemment toute la candeur de l’oeuvre. On regrette qu’elle n’en ait pas gravit les cimes mais elle est un véritable travail d’orfèvre. Le finale, enlevé, impétueux, voire un peu trop, a donné la mesure des facilités de ce violoniste dont la fougue n’a fait qu’une bouchée de l’Allegro molto vivace.

Sous la baguette de , le programme, luxuriant et virtuose, révèle aussi un Orchestre National de France en grande forme. Le chef russe a su éveiller une cohésion et une rigueur rythmique remarquable dans l’ouverture Carnaval de Dvořák, magnifiée par des tempi généreux. Tout comme dans l’imposante Symphonie n°1 de Sibelius, où, agencées de main de maître, les grandes masses orchestrales, les nuances et la sonorité majestueuse sont parvenues à nous transmettre le grandiose.

Imprimer
Mots-clefs de cet article

Les commentaires sont fermés.

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.