Compositeur

rameau

Jean-Philippe Rameau, une carrière unique

Jean-Philippe Rameau, mort il y a 250 ans le 12 septembre 1764 reste trop rare à l’affiche des grandes maisons lyriques. Après avoir exploré l’apport incroyablement moderne de cet artiste philosophe, à la croisée de la musique et de la science, ResMusica remet en lumière la carrière unique de ce compositeur. Après une carrière provinciale et parisienne si discrète que, au-delà quelques coups d’éclat (les livres pour clavecin, les écrits théoriques), ...
richard_strauss_années40

Richard Strauss et ses collègues nordiques

L’esthétique de Richard Strauss s’étendit sur le monde entier sans épargner ses collègues nordiques qui à un titre ou un autre ne purent totalement l’ignorer. A l’occasion du cent cinquantième anniversaire de la naissance du compositeur bavarois Richard Strauss (1864-1949) on peut espérer bon nombre de commémorations et de recentrages des multiples évènements qui ont ponctué sa très riche et longue existence. Certains aspects de sa vie et de sa musique, ...
allan_pettersson_portrait11

Mesto, porte d’entrée royale à Allan Pettersson

Le destin pour le moins défavorable d’Allan Pettersson constitue une clé d’entrée dans son univers musical émotionnellement intense, original et fortement exigeant. Pour autant, ce monde sonore inquiétant, souvent violent et aride, parfois profondément lyrique et émouvant, peut également se dispenser de toute grille de lecture. Dans un cas comme dans l’autre, l’écoute conduit l’auditeur empathique vers des mondes identiques où la rage de survivre s’additionne presque naturellement aux bouffées ...
Knudage Riisager

Knudåge Riisager, le Danois au style français

Durant l’entre-deux guerres,  Knudåge Riisager (1897-1974) fut le compositeur danois le plus saillant de ce qu'on appelle par facilité le courant néo-classique, et qui est en réalité le style musical français. Riisager tint en effet un rôle important en particulier grâce à ses brillantes qualités d’orchestrateur. Ce cosmopolite n’en fut pas moins, selon le musicologue Kappel, « un véritable danois au tempérament distinctement nordique ». Au sommaire de notre étude : 1. ...
Hans Eklund

A la découverte des symphonies de Hans Eklund

La musique symphonique puissante et dramatique du Suédois Hans Eklund justifie qu'on la (re)découvre. Elève en composition de Lars-Erik Larsson et en direction orchestrale de Tor Mann, le Suédois Hans Eklund (1927-1999) poursuit sa formation auprès de Ernst Pepping à Berlin avant de choisir assez rapidement de consacrer la plus grande partie de son temps à la composition sans pour autant négliger l’enseignement qu’il dispense à Stockholm. Le gouvernement suédois lui ...
rameau

Jean-Philippe Rameau, à la croisée de la musique et des sciences

Artiste Philosophe (1) Artiste aux multiples facettes, organiste et compositeur, théoricien et pédagogue (2), Jean-Philippe Rameau  est d'abord un musicien des Lumières, épris de connaissances et désireux de comprendre et d'expliquer. Passionné par l'harmonie, et chercheur infatigable, Rameau veut soumettre les données existantes de la théorie musicale à un raisonnement logique basé sur l'observation et la déduction: « La musique est une science qui doit avoir des règles certaines: ces règles doivent ...
CampoRegis2

Régis Campo, composer un grand opéra aujourd’hui

"J’ai le sentiment que cet opéra m’ouvre une nouvelle période créatrice" ResMusica : Pourquoi vous-êtes vous inspiré d’une pièce de Bernard-Marie Koltès, et pourquoi spécifiquement Quai Ouest ? Régis Campo : Marc Clémeur, directeur de l’Opéra national du Rhin, et Peter Theiler, directeur du Staatsoper de Nuremberg, m’ont proposé de composer un opéra d’après Koltès. Cette proposition est véritablement tombée du ciel, après Les Quatre jumelles je cherchais un livret. On m’a proposé pas mal ...
Aulin_Tor_ur_Svensk_Musik-Kalender_1914-362x513

Tor Aulin, acteur majeur de la vie musicale suédoise

La vie d’instrumentiste de grande réputation du violoniste suédois Tor Aulin s’effondra rapidement dans la mémoire collective avec son décès intervenu le 1er mars 1914. Injuste destin réservé à l’un des musiciens les plus populaires de la Suède nationale et romantique dans laquelle vivaient les grandes et indiscutables pointures musicales de l’époque. On citera en tête de liste Hugo Alfvén, Wilhelm Stenhammar, Ture Rangström, Natanaël Berg, Otto Olsson, Oscar Lindberg,  Kurt ...
461px-Rachmaninov_peinture2

Comment la Scandinavie a sauvé Rachmaninov

L’instabilité politique et sociale galopante de la Russie de 1917 s’aggravait dangereusement de jour en jour alors que le monde subissait encore les ravages de la Guerre mondiale depuis de nombreux mois. A la suite de l’abdication de Nicolas II et de la Révolution qui renversait les anciens équilibres et déchirait le pays, Sergueï Rachmaninov (1873-1943) évalua la situation dramatique de son pays et envisagea de le quitter au plus ...
segerstam_photo1-362x176

Leif Segerstam : 70 ans

Cet anniversaire nous rappelle le concert du jeudi 7 juin 2001 au Théâtre des Champs-Elysées de Paris. L’Orchestre  National de France avait programmé en création mondiale la Symphonie n° 48 de Leif Segerstam et Kullervo, la symphonie pour soprano, baryton, chœur d’hommes et orchestre, op. 7, de Jean Sibelius. Quelles particularités justifient cette réminiscence ? La symphonie  fut jouée par un orchestre sans chef  tandis que l’immense œuvre de Sibelius brilla de mille ...
thierrypecou2

Thierry Pécou, le compositeur du Tout-Monde

ResMusica : Vous avez été élève au CNSM dans les années 80, une période marquée par un certain dogmatisme esthétique. Quel a été votre cheminement personnel avant de trouver votre langage ? Thierry Pécou : Effectivement j’ai été au CNSM entre 1985 et 1990, à l’époque la dominance post-sérielle était très forte. J’ai forcément touché à ça, sans me sentir à l’aise, cela ne me corrspondait pas. Très rapidement j’ai été interpellé par d’autres ...
glass1

Philip Glass à la recherche du temps perdu en France

ResMusica : 1976, Einstein on the beach…2013, The Lost : Saviez-vous, Monsieur Glass, en composant votre premier opéra, que 24 autres suivraient? Philip Glass : (rires) Non. Non, non…Et bientôt il y en aura un autre! .… En 2013, il y eut The Lost (Spur der Verrirten) mais il y eut aussi The Perfect american. J’ai composé ces deux opéras en même temps. (Rires). L’un devait être créé en janvier 2013, ...
Odd Fellow Palace, Copenhague - Photo par The Heritage Agency of Denmark

Nielsen XXXIII : les Quatuors à cordes

Carl Nielsen confia au quatuor à cordes des pages de toute beauté où l’on retrouve beaucoup de traits de sa personnalité artistique et humaine. Ses quatre principaux quatuors à cordes élaborés entre 1887 et 1906 font apparaître les caractéristiques essentielles du musicien et du personnage lui-même, notamment une volonté de proximité physique et psychologique avec ses interprètes. Remarquons encore que son contemporain finlandais Jean Sibelius (1865-1957) a longtemps connu un sort ...
Alexander Raskarov - © Philippe Gontier

Alexander Raskatov à propos de son opéra Cœur de chien

« Le monde actuel est si impitoyable, nous sommes devenus tous durs les uns envers les autres » ResMusica: Votre opéra Cœur de chien et Le Nez de Dimitri Chostakovitch sont deux œuvres satiriques qui ont rencontré un vif succès dans le même temps. Pensez-vous que vous avez bénéficié de cet intérêt tout récent pour le Nez ? Alexander Raskatov: C'est une question intéressante, je n’y avais jamais pensé. J'aime beaucoup Le Nez, ...
Concert de Camille Saint Saëns à la salle Gaveau. Source : Bibliothèque nationale de France

Nielsen XXXII : Carl Nielsen à Paris

Premier séjour à Paris (1891) : la découverte de l’amour Avant son premier voyage d’études, rendu possible par l’obtention d’une bourse prestigieuse, le jeune Carl Nielsen n’avait jamais quitté son Danemark natal, et plus précisément son île de Fionie et la capitale du royaume, Copenhague, où il se rendit pour tenter l’aventure, à l’instar de son compatriote le plus célèbre du temps de sa jeunesse, Hans Christian Andersen. Son engagement récent comme ...