À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Lise de la Salle et l’équilibre « Bach Liszt »

Plus de détails

Bach Liszt. Johann Sebastian Bach : Fantaisie chromatique et Fugue BWV 903 ; Toccata en ré majeur BWV 912. Bach/Busoni : Choral Que le Sauveur des païens vienne maintenant BWV 659. Bach/Busoni : Choral Je t’invoque Seigneur BWV 639. Bach/Liszt : Prélude et Fugue en la mineur BWV 543. Franz Liszt : Saint François de Paule marchant sur les flots ; Sonetto 104 del Petrarca ; La gondole lugubre ; Mephisto-Valse. Lise de la Salle, piano SteinwayNaïve. V 5006. 2005

 

Les Clefs ResMusica

avait quatorze ans lorsqu’elle enregistra sous le label Naïve un premier disque consacré à des œuvres pour piano de Rachmaninov et Ravel. Passé l’étonnement d’apprendre qu’une si jeune pianiste pouvait déjà graver au disque des œuvres qui requièrent une pleine maturité artistique et technique, le public et la critique ont, à l’époque, unanimement salué la performance. Ne nous égarons pas toutefois, la pianiste cherbourgeoise ne peut être rangée dans la catégorie des petits génies ou des singes savants. Son jeune âge est vite oublié à l’écoute d’un jeu brillant où la maturité technique s’associe à une créativité évidente. D’ailleurs, la première rencontre entre le mélomane et l’artiste, que ce soit au concert ou au disque, génère souvent comme une stupeur admirative suivie d’une reconnaissance attentive et silencieuse.

Avec tant d’éloges il n’était pas facile de revenir, seulement deux ans plus tard, dans un programme non moins périlleux et de proposer un nouvel enregistrement construit autour d’œuvres de Bach et Liszt avec des transcriptions de Busoni et de Liszt d’œuvres du « Cantor de Leipzig ». Ce programme, la pianiste le connaît bien car elle l’a déjà donné plusieurs fois en concert. Nous étions présents lorsqu’elle le présentait à Paris dans le cadre du festival des Serres d’Auteuil le 10 septembre 2004 (lire l’article). Ce concert était aussi l’occasion de la création de la Passacaille op. 29 de la jeune compositrice française Florentine Mulsant malheureusement absente du disque. choisit donc ici de reproduire la plupart des œuvres du concert en y adjoignant la Toccata enmajeur BWV 912 et les Sonetto 104 del Pretrarca (Années de pèlerinage, II : Italie) et La lugubre gondola (The funeral gondola N°1 s 200) de Liszt. L’impression ressentie est de nouveau magique. Manuel Brug, chroniqueur musical du Die Welt (Berlin) et auteur de la notice, résume d’une très belle manière le choix judicieux qui a été fait : « L’équilibre est encore ce qui semble caractériser le programme de ce deuxième CD de Lise de la Salle : Bach et Liszt, la linéarité protestante et l’ardeur catholique, l’architecture abstraite et la subjectivité triomphante, le baroque et le romantisme tardif, le cristal et la braise … ». Outre la richesse et l’équilibre du programme, la pianiste n’a rien perdu de sa technique et a acquis une plus grande maturité artistique. Elle donne sa propre vision de l’interprétation tout en distillant le brillant et sachant créer une atmosphère qui éveille les sens et excite l’imagination.

Plus de détails

Bach Liszt. Johann Sebastian Bach : Fantaisie chromatique et Fugue BWV 903 ; Toccata en ré majeur BWV 912. Bach/Busoni : Choral Que le Sauveur des païens vienne maintenant BWV 659. Bach/Busoni : Choral Je t’invoque Seigneur BWV 639. Bach/Liszt : Prélude et Fugue en la mineur BWV 543. Franz Liszt : Saint François de Paule marchant sur les flots ; Sonetto 104 del Petrarca ; La gondole lugubre ; Mephisto-Valse. Lise de la Salle, piano SteinwayNaïve. V 5006. 2005

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.