Concours, La Scène, Musique de chambre et récital

Le Concours Musical International de Montréal persiste et signe contre vents et marées

Plus de détails

Montréal. 13-V-2005. Concours Musical de Chant de Montréal. Les organisateurs persistent et signent contre vents et marées.

Depuis le lancement officiel le 9 mai dernier au Complexe Desjardins à Montréal, les fausses notes n’ont cessé de s’accumuler au-dessus du Concours Musical International de Montréal. D’abord, un remaniement de dernière minute dans la composition du jury : monsieur Rudolf Berger est remplacé par le baryton espagnol Eduardo del Campo. Ensuite, deux candidats sélectionnés ne se présentent pas. Il s’agit de la japonaise Sayoko Oka et du canadien Matthew Leigh. Mais le pavé dans la marre qui risquait d’éclabousser l’événement le plus médiatisé de tous les Concours au Canada est l’annonce du refus par les musiciens de l’ (OSM) de participer à la finale qui doit se tenir les 16-17-18 mai, suivie du Concert Gala vendredi 20 mai. D’urgence, les instances extraordinaires des Jeunesse Musicales du Canada qui organisent le concours, créent un orchestre fait de musicien épars nommé «L’Orchestre du Concours». Monsieur Lucien Bouchard, l’ancien Premier Ministre du Québec et porte-parole officiel de l’événement, déplore le manque de flexibilité des musiciens de l’OSM. Il faut dire que ceux-ci sont sans contrat de travail depuis deux ans et traversent une crise sociale sans précédents. Impasse qui risque de coûter cher. Ce nouvel orchestre n’est peut-être pas tout à fait constitué à l’heure actuelle. Un communiqué provenant de la salle de presse, nous annonce que « [l’administration] maintient l’ensemble de l’activité du Concours», que la finale se déroulera comme prévu au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts à Montréal et que les 12 finalistes auront l’opportunité de se produire avec orchestre sous la direction de maestro Lipton.

Lire à ce propos les communiqués des Jeunesses Musicales du Canada (remplacement de M. Berger et grève de l’OSM), de l’Orchestre Symphonique de Montréal, de l’Association des Musiciens de l’OSM et de la Guilde des Musiciens et Musiciennes du Québec (document pdf).

Sur les 43 candidats en lice entendus en demi-finale, 16 étaient canadiens. Il n’en reste que cinq. Voici le nom des 12 finalistes retenus par l’aréopage :

  • Simon Bailey (baryton) Royaume-Uni.
  • Chantal Dionne (soprano) Canada.
  • Sin Nyung Hwang (soprano) Corée du Sud.
  • Anne Kasyan (soprano) Géorgie.
  • Shannon Mercer (soprano) Canada.
  • Christina Stelmacovich (mezzo-soprano) Canada
  • Peiyi Wang (mezzo-soprano) Chine.

Pour écouter les selections sur le net : Radio canada

Plus de détails

Montréal. 13-V-2005. Concours Musical de Chant de Montréal. Les organisateurs persistent et signent contre vents et marées.

Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.