À emporter, CD, Musique de chambre et récital

L’homme Armé, pièces pour violoncelle seul par Morthen Zeuthen

Plus de détails

Œuvres de Poul Ruders (né en 1949), Karl Aage Rasmussen (né en 1947), Andy Pape (né en 1955), Niels Rosing-Schow (né en 1954), Svend Nielsen (né en 1937), Per Nørgård (né en 1932), Hans Abrahamsen (né en 1952), Vagn Holmbœ (1909-1996). Morten Zeuthen, violoncelle. 1 CD Dacapo. Réf. : 8226007. Enregistré en l’église de Store Heddinge (Danemark) les 23 avril 2003, 11 et 26 janvier et 1er février 2004. DDD. Notice bilingue (anglais, allemand). Durée : 64’40

 

Les Clefs ResMusica

Tous ceux qui aiment la voix du violoncelle trouveront grande satisfaction à l’écoute de cette anthologie de partitions danoises contemporaines. Le violoncelliste danois tente l’aventure et s’emploie à animer avec un exceptionnel talent, un enthousiasme bien rare et une compréhension intègre, un programme que l’on pourrait craindre de principe expérimental ou iconoclaste. Or, il n’en est rien! Porté par une foi quasi juvénile, il nous révèle des musiques rares, pensées, exploratrices d’une région esthétique large, dispensatrice de satisfaction pour l’auditeur que l’on suppose a priori curieux et bienveillant. L’œuvre la plus notable (1976) revient à .

Elle donne d’ailleurs son titre à celui de l’album : l’Homme armé. L’on sait que cette chanson médiévale française au texte libertin devint célèbre sous forme de musique religieuse. Ruders, à partir du thème retenu, développe neuf variations inspirées, réinvente un parcours d’une riche densité mélodique et atmosphérique. Dans la huitième variation, Fantasia, l’instrumentiste est invité à siffler tout en jouant. Les quatre compositeurs suivants ont répondu à la demande de Zeuthen : obtenir de chacun d’eux une courte pièce motivée par la Sicilienne très en vogue au cours du XVIIIe siècle. Chacun s’en acquitte avec talent et l’écoute de ces musiques, bien contemporaines, définit les caractères musicaux des protagonistes. Insistons sur la remarquable contribution de , avec sa Troisième Sonate, bâtie sur un étonnant travail mélodique et polyphonique, d’un flux souple, coloré et habité. On abordera comme une curiosité, mais sûrement davantage encore, la Sonate d’ (1999), celle-ci n’ayant rien de déstructuré, même lorsque le violoncelliste joue de furieux glissandos. L’effet est saisissant tout comme les cris et vociférations émis lors du déroulement de la pièce de  : Siciliano : Il était une fois, écrite en 1999… Quelle anthologie! Avec cette palette de couleurs, de timbres et de rythmes, de jeu quasi théâtral! Rien n’y manque! Ni le talent ni l’engagement ni le savoir, passé ou présent, ni la fougue communicative ainsi générée.

Plus de détails

Œuvres de Poul Ruders (né en 1949), Karl Aage Rasmussen (né en 1947), Andy Pape (né en 1955), Niels Rosing-Schow (né en 1954), Svend Nielsen (né en 1937), Per Nørgård (né en 1932), Hans Abrahamsen (né en 1952), Vagn Holmbœ (1909-1996). Morten Zeuthen, violoncelle. 1 CD Dacapo. Réf. : 8226007. Enregistré en l’église de Store Heddinge (Danemark) les 23 avril 2003, 11 et 26 janvier et 1er février 2004. DDD. Notice bilingue (anglais, allemand). Durée : 64’40

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.