À emporter, Documentaire, Musique symphonique, Vidéo, Vidéo Musique

Simon Rattle Vol 5 Histoire musicale des Etats-Unis

Plus de détails

Leaving Home. La musique orchestrale pendant le XXe siècle. Une visite guidée par Sir Simon Rattle et l’Orchestre symphonique de la ville de Birmingham. Documentaire, volume 5 : The American Way. Réalisateur : Deborah May. En Anglais et en allemand. Sous-titrage en français, italien, japonais et espagnol. 1 DVD Arthaus Musik 102 041. Zone 0. Durée : 50’.

 

Mais si, les Etats-Unis possèdent une histoire musicale propre, grâce à une série de compositeurs de talent qui ont honnêtement œuvré, chacun à sa manière, afin d’en écrire, page après page, un chapitre plus ou moins original.

Comme il se doit, c’est Gershwin qui ouvre le bal avec Rhapsodie in Blue que tout le monde connaît ou reconnaît. La prestation de Wayne Marshall au piano nous fait découvrir un artiste tout à fait à l’aise et convaincant. Simon Rattle aussi bien que son orchestre de Birmingham y mettent toute leur ardeur et leur talent. Mais très vite il faut passer brièvement en revue d’autres personnages. Charles Ives est évoqué juste assez pour deviner qu’il pose une énigme paradigmatique bien que l’exemple proposé (Decoration Day) laisse quelque peu l’auditeur sur sa faim. Déjà, Rattle reprend la parole et l’on touche rapidement les manières d’Elliott Carter (A celebration of Some 100 x 50 Notes), d’Aaron Copland (Appalachian Spring) et de Kurt Weill (Lonely House) dont chacun, talentueux, mériterait de grands développements.

Mais ce n’est pas l’optique de cette série didactique. Leonard Bernstein, figure emblématique de la « voie américaine », par le biais d’un extrait de West Side Story, livre la complexité de son monde artistique : d’origine russe, assistant de grands chefs, lui-même à la tête d’orchestres prestigieux, imprégné de Gershwin, de Mahler et d’une multitude de sources plus triviales… Tous ces paramètres compliquent les tentatives de classification satisfaisantes. Le minimalisme et la musique répétitive (Terry Riley avec In C et John Adams avec Harmonium) achèvent de démontrer combien l’être humain s’exprime diversement pour sans doute vouloir signifier la même chose : la beauté, la nature, la technique, la vie et la mort.

Ce DVD traverse à toute vitesse l’histoire musicale américaine du XXe siècle et devrait idéalement – sa plus grande réussite y résiderait – générer quelque curiosité musicale supplémentaire, où, à tout le moins, imprimer durablement ces notions artistiques essentielles.

(Visited 74 times, 1 visits today)

Plus de détails

Leaving Home. La musique orchestrale pendant le XXe siècle. Une visite guidée par Sir Simon Rattle et l’Orchestre symphonique de la ville de Birmingham. Documentaire, volume 5 : The American Way. Réalisateur : Deborah May. En Anglais et en allemand. Sous-titrage en français, italien, japonais et espagnol. 1 DVD Arthaus Musik 102 041. Zone 0. Durée : 50’.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.