À emporter, CD, Opéra

La redécouverte de Pacini en condensé

Plus de détails

Giovanni Pacini (1796-1867) : extraits de Adelaide e Comingio, Annetta e Lucindo, Cesare in Egitto, Temistocle, Alessandro nell’Indie, Il Contestabile di Chester, Carlo di Borgogna, Maria regina d’Inghilterra, Allan Cameron. Avec : Eiddwen Harrhy, Annick Massis, Majella Cullagh, Yvonne Kenny, Susan MacCullough, sopranos ; Jennifer Larmore, Enkelejda Shkosa, mezzo-sopranos ; Paul Nilson, Bruce Ford, Kenneth Tarver, William Matteuzzi, ténors ; John Cashmore, Geoffrey Dolton, barytons. Geoffrey Mitchell Choir. Philharmonia Orchestra, London Philharmonic Orchestra, Academy of St Martin in the Fields, direction : David Parry et Antonello Allemandi. 1 Cd Opera Rara ORR 238. Notice de présentation en anglais, français et allemand. Résumé des œuvres en anglais. Dates d’enregistrement non précisées. Durée : 75’57’’

 

Figure en marge de l’histoire de l’opéra italien, à l’image de Saverio Mercadante, est pourtant avec le compositeur italien du XIXe siècle ayant eu la carrière musicale la plus longue. Véritable bourreau de travail, Pacini est l’auteur de près de 70 œuvres lyriques différentes entre 1813 et 1867.

Fils d’un célèbre chanteur d’opéra comique, Pacini est un véritable « enfant de la balle », et il fut lui-même interprète de plusieurs de ses opéras de jeunesse. Élève comme Rossini et Donizetti du Père Mattei de Bologne, il acquit avec son professeur un solide métier. Pourtant, comme nombre de ses contemporains, il fut contraint de s’inspirer du style de Rossini pour faire entendre sa voix. Le succès est au rendez-vous de ses premières créations, mais pourtant, après l’échec de son Carlo di Borgogna en 1834 à Venise, il se retire pendant cinq ans. Partageant son temps entre l’enseignement et un travail en profondeur sur son art, il parvient à modifier son style. Un retour gagnant caractérise les œuvres issues de cette traversée du désert : Saffo (1840), la Fidanzara corsa (1841), Maria regina d’Inghelterra (1843) et Medea (1843). Différents triomphes dont celui d’Il saltimbanco (1857) accueillent ses créations tardives.

Le présent disque, proposé par le courageux et salutaire éditeur Opera Rara, nous offre différents extraits des opéras de Pacini tirés de plusieurs titres du label. Ces airs et scènes d’ensemble donnent l’image d’un compositeur doué et très exigeant. Le tout sonne un peu de manière déjà entendue, mais on passe un agréable moment à la découverte de cette musique.

Les interprétations vocales sont idéales car Pacini se voit servi par la crème des chanteurs de bel canto actuels à l’instar de impériale dans la cavatina extraite de Temistocle ou dans une superbe Cabaletta dell’aria finale tirée d’Allan Cameron. On sera un peu plus réservé sur les accompagnements compétents de David Parry et d’. Le tout est mené avec goût mais sans flammes.

Notons que la collection Pacini d’Opera Rara sera bientôt augmentée d’un nouveau titre : Alessandro nell’Indie, qui sera joué et enregistré par le label, au Coliseum de Londres le 19 novembre prochain, pour la première fois depuis 175 ans.

Plus de détails

Giovanni Pacini (1796-1867) : extraits de Adelaide e Comingio, Annetta e Lucindo, Cesare in Egitto, Temistocle, Alessandro nell’Indie, Il Contestabile di Chester, Carlo di Borgogna, Maria regina d’Inghilterra, Allan Cameron. Avec : Eiddwen Harrhy, Annick Massis, Majella Cullagh, Yvonne Kenny, Susan MacCullough, sopranos ; Jennifer Larmore, Enkelejda Shkosa, mezzo-sopranos ; Paul Nilson, Bruce Ford, Kenneth Tarver, William Matteuzzi, ténors ; John Cashmore, Geoffrey Dolton, barytons. Geoffrey Mitchell Choir. Philharmonia Orchestra, London Philharmonic Orchestra, Academy of St Martin in the Fields, direction : David Parry et Antonello Allemandi. 1 Cd Opera Rara ORR 238. Notice de présentation en anglais, français et allemand. Résumé des œuvres en anglais. Dates d’enregistrement non précisées. Durée : 75’57’’

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.