Mot-clef : London Philharmonic Orchestra

827949075063

Début discographique du ténor Michael Fabiano

Voici un récital pleinement réussi du ténor Michael Fabiano. Ayant pris, avec beaucoup de succès, le rôle de Rodolfo dans La Bohème de Puccini, ainsi que celui de Cassio dans Otello de Verdi, Michael Fabiano, né en 1984 aux États-Unis, nous a déjà montré son goût de l'opéra italien. Pour le présent disque, pour lequel il est tout seul à chanter, il aborde des airs extraits d'œuvres scéniques de Gaetano ...
Chailly

Le généreux hommage de Decca à Riccardo Chailly, chef symphoniste

Si aujourd'hui Riccardo Chailly se consacre plus à l'opéra qu'au concert, en tant que directeur musical de la Scala de Milan, il a laissé durant ses mandats successifs à Berlin (RSO), Amsterdam et Leipzig un ensemble d'une qualité exceptionnelle. Decca lui rend hommage symphonique dans un coffret superbe en 55 CDs, presque exhaustif et surtout révélateur des choix d'interprétation et de répertoire du maestro. Ce somptueux coffret rend un hommage généreux ...

Serge Dorny et Vladimir Jurowski au Bayerische Staatsoper

L'actuel directeur de l’Opéra national de Lyon, depuis 2003, le belge Serge Dorny, 56 ans, partira pour la Bavière en 2021 pour prendre la direction du Bayerische Staatsoper, succédant à Nikolaus Bachler dont le mandat prend fin. Serge Dorny, arrivera à Munich en septembre 2021 en même temps que le chef russe Vladimir Jurowski, 45 ans, directeur musical du London Philharmonic Orchestra depuis 2007. Jurowski succèdera à Kirill Petrenko, dont le ...
Berlioz-Beatrice-et-Benedict-Glyndebourne-DVD

Entente cordiale pour Béatrice et Bénédict à Glyndebourne

Béatrice et Bénédict de Hector Berlioz fait enfin son entrée en DVD, dans une production donnée à Glyndebourne pour le tricentenaire de la disparition de Shakespeare, avec une distribution dominée par Stéphanie d'Oustrac et une mise en scène de Laurent Pelly qui joue astucieusement la carte du rêve. Chers amis anglais, quand il s'agit de notre Hector national, vous avez une fois de plus tiré les premiers. Bravo ! À la longue ...
ica_elgar_dream_of_gerontius_boult

Adrian Boult en vidéo sacrée pour Edward Elgar

La parution en DVD de l’oratorio The Dream of Gerontius (Le Songe de Gerontius) op. 38 d’Edward Elgar par l’un de ses plus grands interprètes, Sir Adrian Boult (1889-1983), est historiquement inestimable et une véritable aubaine, non seulement pour tout amateur de grandes fresques religieuses, mais pour les mélomanes un tant soit peu prospecteurs. En effet si l’œuvre est plutôt populaire en Angleterre, elle est loin de l’être tout autant sur ...
C5b4tc2WMAEYOLl.jpg large

Vanessa Benelli Mosell s’illustre dans Rachmaninov

La pianiste italienne Vanessa Benelli Mosell s’était illustrée dans Stockhausen lors de ses précédents enregistrements (lire notre entretien). Pour son troisième album chez Decca, elle propose un programme Sergueï Rachmaninov enthousiasmant qui ne fait que confirmer sa présence au plus haut niveau musical. Œuvre phare du compositeur mais aussi du répertoire post- romantique russe, le Concerto n° 2 se distingue ici par sa lecture "classique". Son esthétique peut sembler lisse et ...

Un opéra de Ravi Shankar

Un opéra écrit par Ravi Shankar sera donné pour la première fois en mai prochain à Leicester en Angleterre. Composé dans les dernières années de la vie du grand musicien indien, l'opéra était quasiment complet, mis à part quelques lacunes que sa fille Anoushka et David Murphy, son collaborateur de longue date, ont complétées. Titré Sukanya, du nom de la seconde femme de Ravi Shankar, l'opéra raconte l'histoire de la princesse ...
71DCw4seNxL._SL1500_

Pour les nostalgiques de Frederica von Stade

Regroupés en un magnifique coffret édité SONY, les anciens récitals de Frederica von Stade pour les labels CBS et RCA réapparaissent dans leur emballage et leur agencement d’origine. Les admirateurs de « Flicka » seront aux anges. Son Chérubin, sa Mélisande, sa Cendrillon de Rossini avaient séduit et enflammé les spectateurs parisiens des années 1970. Longtemps sa Rosine du Barbier, son Octavian du Rosenkavalier, sa Charlotte de Werther ou sa Pénélope ...
Kurt Masur - Photo: Radio France/Christophe Abramowitz

Kurt Masur (1927-2015), le chef bâtisseur

Kurt Masur, décédé le 19 décembre 2015 à l’âge de 88 ans restera dans l’histoire de la direction d’orchestre comme un bâtisseur et un humaniste. Un homme qui s’inscrivait dans le temps long - le seul qui vaille quand il s’agit de bâtir un orchestre - mais qui sut aussi être à la hauteur des circonstances historiques. En octobre 1989 à Leipzig, son sang-froid permit d’éviter un bain de sang ...
dutton_clemens_krauss

Krauss et Beecham, deux chefs légendaires

Le label britannique Dutton nous restitue avec bonheur d’anciennes gravures importantes de deux chefs légendaires : Clemens Krauss et Sir Thomas Beecham. Lors d’une précédente chronique, nous avons exprimé toute notre admiration envers les interprétations de Clemens Krauss (1893-1954) présentes dans le superbe coffret Decca consacré à Richard Strauss. Or voici que le label britannique Dutton nous restitue des gravures straussiennes antérieures à celles de l’album Decca, également dues à Clemens Krauss. ...
ferenc-fricsay

Centenaire de Ferenc Fricsay, l’héritier humaniste

En 2014, nous célébrons le centenaire de la naissance du chef d’orchestre hongrois Ferenc Fricsay. Décédé prématurément, en 1963, ce chef d’orchestre fut une étoile filante géniale de l’art de la direction au XXe siècle et un explorateur technologique. Ferenc Fricsay est né à Budapest en 1914, dans l’empire d’Autriche-Hongrie, alors que le monde marchait au bord du gouffre. La musique est au cœur de la vie familiale car son père ...
heritage_checkmate_arthur_bliss

Sir Arthur Bliss, Master of the Queen’s Music

Sous une sobre présentation, ces deux CD-R font partie de l’intéressante série de transferts réalisés par le petit label britannique indépendant Heritage Records, d’œuvres anglaises dirigées par leurs compositeurs respectifs. Et ces disques consacrés à Sir Arthur Bliss sont particulièrement bienvenus, car ils nous offrent une vision globale d’un musicien très attachant mais trop peu connu sur le continent, comparé à des personnalités telles que Britten, Delius, Elgar, Holst, Vaughan ...
kathleenferrier_kindertotenlieder

Kathleen Ferrier comme vous ne l’avez jamais entendue

La contralto Kathleen Ferrier compte parmi les icônes de l'art lyrique du XXème siècle, et cinquante ans après sa mort continue à susciter des rééditions, documentaires (1 DVD Decca) et des hommages sur scène (par la mezzo Dominique Hoff en 2013). Les enregistrements réunis ici sont tous des rééditions du catalogue Decca et figurent parmi les grands classiques non seulement de la chanteuse mais plus généralement de la musique vocale du ...
henze complete dgg

La Grande Bellezza de Hans Werner Henze

Hans Werner Henze : un compositeur Deutsche Grammophon ? Ah ! Comme l’on aurait aimé que l’aventure continue ! Pourquoi la Deutsche Grammophon a-t-elle peu ou prou lâché le compositeur allemand, qu’elle a tant choyé dans les années 60/70 ? Le magnifique coffret de 16 CD avec ses élégants digipacks reproduisant les pochettes d’origine, qu’elle vient de publier (pour se faire pardonner ?) vient raviver les regrets. Il permet une salutaire ...
p kopatchinskaja jurowski

Patricia Kopatchinskaja et les Russes

Après un très bel album plutôt centré sur la Hongrie violonistique du XXe et XXIe siècle, la violoniste Patricia Kopatchinskaja affronte deux des grands concertos du répertoire russe du XXe siècle avec, comme toujours, un engagement et une générosité de jeu, sans comparaisons possibles, avec ses homologues instrumentistes. Dans le Concerto pour violon de Stravinsky, la musicienne trouve d’emblée le ton juste, mélange d’ironie acide et de virtuosité pure. Inspiré du ...

À Glyndebourne, Ravel entre trivialité et féerie

Cela fait partie des énigmes de la musique classique : les deux œuvres lyriques de Ravel sont presque systématiquement réunies dans un même spectacle. Pourquoi diable ? Leur durée respective n'excède pas l'heure, certes ; mais quel autre point commun trouver entre l'Heure espagnole, ce vaudeville parodique aux vers de mirliton, et l'Enfant et les Sortilèges, dont l’inventivité poétique et musicale surprend à chaque nouvelle audition ? Non, décidément, ni la mise en scène ...
boult williams emi

Sir Adrian Boult, son legs Vaughan Williams

Il n’y a guère meilleur contact avec la musique de Ralph Vaughan Williams que cet admirable coffret de 13 CDs reprenant toutes les gravures EMI que Sir Adrian Boult a consacrées au grand compositeur anglais. Bien sûr le label britannique a déjà publié un album exhaustif en 30 CDs « Vaughan Williams - The Collector’s Edition » reprenant des œuvres de tous genres avec divers interprètes (EMI Classics 2066362), mais le fait ...
framusica_tourdecrou_mabille

Un remarquable Tour d’écrou filmé à Glyndebourne

Voici encore une nouvelle version filmée du Tour d'écrou : elle rappelle par certains aspects le film de Peter Weigl et le spectacle de Luc Bondy, mais trouve sa voie propre vers la réussite. La scénographie combine habilement le réalisme du mobilier avec le formalisme d'une grande cloison vitrée qui pivote entre chaque scène, à l'image des thèmes de la partition. Le parti de faire référence à l'Amérique des années cinquante ...
jurowski

Vladimir Jurowski s’encanaille dans Weill

Il est toujours piquant de voir donnée une œuvre de  Bertolt Brecht et Kurt Weill, en particulier L’Opéra de quat’sous, dans le cadre huppé du Théâtre des Champs-Elysées, et même si la salle accueillit la création le 17 juin 1933 des Sept pêchés capitaux, du même duo. Depuis la première représentation à Berlin le 31 août 1928, à l’époque de la République de Weimar, le succès de L’Opéra de quat’sous ne ...
stravinsky sacre decca

Les Sacres du Printemps

En prélude à l’année Centenaire du Sacre du printemps, Decca plonge dans les archives d’Universal pour nous offrir un coffret, très conceptuel, mais éditorialement unique, avec 38 interprétations différentes du Sacre du Printemps, autant dans ses versions orchestrales (1913, 1921 ou 1947) que dans sa transcription pour deux pianos (1913). Certainement réservé aux collectionneurs émérites et aux fans de la partition, ce coffret n’en n’est pas moins passionnant à travers les évolutions ...
lpo jurowsli

Jurowski revisite Tchaïkovski

On l’a souvent noté dans ces colonnes, Vladimir Jurowski est l’un des chefs les plus attrayants du moment par ses choix de répertoire et par ses options interprétatives, parfois radicales, mais toujours intéressantes. Ce nouveau volume d’une intégrale des Symphonies de Tchaïkovski n’échappe pas à cette approche volontairement radicale et anti-démagogique de deux des Symphonies les plus célèbres du compositeur russe. Le disque est d’autant plus stimulant, qu’en matière de ...
emi jochum

Integrale Eugen Jochum chez EMI

EMI remet en coffret économique ses enregistrements du chef d’orchestre Eugen Jochum. La totalité de ces galettes remonte à la fin des années 1970, quand le chef, vaillant octogénaire, remit sur le métier le chœur de son répertoire : Bruckner, Brahms et Beethoven. En porte drapeau de ce coffret, on retrouve évidement sa seconde intégrale des Symphonies de Bruckner à la tête de la Staatskapelle de Dresde, éternelle fondation du catalogue EMI. ...
decca_cinema_spectacular_bernard_herrmann

Bernard Herrmann et Miklós Rózsa : deux géants de la musique de film

Lors de notre chronique consacrée au superbe enregistrement de la non moins superbe musique du film Les Neiges du Kilimandjaro (1952) chez Naxos, nous déplorions l’absence de nouvelles parutions marquant le centenaire de la naissance de Bernard Herrmann (1911-1975), l’un des créateurs les plus originaux pour le cinéma. C’était compter évidemment sans Universal Eloquence Australie qui à l’époque n’était pas distribué chez nous, mais qui avait réédité à cette occasion ...
Delius 150th anniversary

Coffret 150 ans de Delius par EMI, toute une époque

Le coffret EMI de 18 disques, plus de 22 heures de musique, est assurément LE coffret événement pour la célébration des 150 ans de la naissance de Frederick Delius, réunissant  les grands noms du label des années soixante et soixante-dix , les solistes Yehudi Menuhin,  Jacqueline du Pré, les chanteurs Ian Bostridge, Elisabeth Söderström, Robert Tear, les glorieux orchestres du Royal Philharmonic Orchestra,  London Symphony Orchestra et Hallé Orchestra , ...
CD_EMI_Icons_Mackerras

Sir Charles Mackerras chez EMI entre 1956 et 1991

Avec ce coffret de 5 CD, la série Icons de EMI rend hommage au chef australien natif de New York, Sir Charles Mackerras, dont la carrière discographique s’étendit de la fin du 78 tours à l’ère la plus moderne de l’enregistrement numérique. Il ne faut d’ailleurs pas se fier à la photographie d’un Mackerras encore bien jeune ornant ce coffret, pouvant laisser croire que nous avons là les enregistrements princeps ...
decca_elgar_vanbeinum

Eduard van Beinum, un Hollandais à Londres

Lors de notre article relatif à l’Édition Tchaikovsky chez Brilliant Classics, nous avions mentionné l’indisponibilité en nos contrées des disques de la série « Eloquence » d’Universal Australie, comprenant des rééditions uniques des labels ABC Classics, Decca, Philips, Deutsche Grammophon. Hors nous venons d’apprendre que cette production australienne est enfin disponible chez nous grâce aux efforts de Codaex, ce qui nous vaudra sans aucun doute de futures chroniques, notamment relatives à l’Édition ...
lpo_jurowski

Une saison à Londres avec le London Philharmonic

À l’image de nombre de ses congénères, le London Philharmonic Orchestra a lancé, il y a déjà plusieurs années, son propre label : LPO. À ce titre, Londres est désormais la ville où toutes les formations orchestrales ou lyriques d’importance possèdent leur propre structure de diffusion. Le London Symphony Orchestra, le Royal Philharmonic, le London Philharmonic et même les ensembles spécialisés comme l’Orchestra of the Age of Enlightenment ou le London ...
ica-mahler_Tennstedt

ICA, fournée d’automne

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) : Symphonie n°10 en mi mineur, Op.93 ; Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : Melodrama extrait de la fille des neiges ; Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908) : La légende de la ville invisible de Kitège (extraits). Orchestre symphonique d’Etat de l’URSS, direction : Evgeny Svetlanov. 1 CD ICA. Référence : ICAC 5036. Enregistré en 1968 à Londres. Notice de présentation en : anglais, allemand et français. Durée : 62’17 Au soir du 21 aout 1968, les armées du Pacte ...
jurowskI_2011

Bruxelles, le professeur Jurowski donne sa leçon de style

Il faut être reconnaissant envers Vladimir Jurowski de se présenter, en tournée européenne, avec un programme rare et très intelligent.  Même si prises indépendamment, les partitions proposées lors de ce concert ne sont pas des raretés à proprement parler, additionnées sur une soirée, elles en deviennent exceptionnelles ! Le chef s’éloigne ainsi des programmes téléphonés de ses confrères de l’école russe qui ressassent sempiternellement la même poignée de tubes (on pense ...
glyndbourne_britten_gardner

The Turn of the Screw à Glyndebourne : un miracle de théâtre

Dès les premières notes, l’étrange climat qui parfume cette œuvre émerge de cet enregistrement. Donné pour la première fois au Festival de Glyndebourne, pourtant berceau des opéras de Benjamin Britten, The Turn of the Screw s’inscrit comme une réussite totale. Merci à la magistrale direction d’orchestre d’Edward Gardner qui d’emblée cerne les atmosphères pesantes qui entourent cette fable psychologique ambiguë. La clarté avec laquelle chaque instrument brille scelle avec brio ...