À emporter, Documentaire, DVD, DVD Musique

Hilary Hahn, une violoniste pas seulement une icône

Plus de détails

Hilary Hahn : A portrait. Documentaire. Réalisation : Benedikt Mirow ; Producteur : Manfred Frei ; Bonus : Interviews de Hilary Hahn, violon et de Natalie Zhu, piano. Erich Wolfgang Korngold (1897-1957) : Concerto pour violon et orchestre en ré majeur op. 32 Deutsches Sinfonie-Orchester Berlin, direction : Kent Nagano. Enregistré à la Salle Phulharmonique de Berlin le 24 mars 2004 ; Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Sonate pour piano et violon en sol majeur K. 301 (293a). Engregistré à la Philharmonie im Gasteig de Munich le 12 décembre 2005. Réalisation : Benedikt Mirow. 1 DVD Deutsche Grammophon 004400734192. Notice trilingue. Format NTSC/ 16 : 9 ; Stereo : PCM /surround : Dolby Digital 5. 1 & DTS 5. 1 ; Langue : anglais ; Sous-titrage allemand, français, chinois (cantonais), espagnol. Zone 0. Durée : 58’+ 49’(bonus).

 

Les Clefs ResMusica

Annoncé pour Septembre 2006, il aura fallu presque deux ans pour que ce premier DVD consacré à la violoniste puisse voir le jour. C’est au Midem 2005, à Cannes, qu’avait eu lieu la «première» de ce Portrait réalisé par Nightfrog et Loft Music. Deux autres diffusions avaient suivi sur une chaîne câblée allemande et cela aurait pu en rester là (comme bon nombre de reportages de musique classique !), si Deutsche Grammophon n’avait pas flairé le potentiel artistique et commercial de ce document. Tournée entre décembre 2003 et juin 2004 − les bonus datant de 2005 − à Berlin, Philadelphie, Dresde, Londres et Hong Kong, cette nouveauté est une fenêtre ouverte sur le quotidien trépidant de la jeune Américaine. De larges extraits de concert, dont le Concerto pour violon de Korngold (proposé également dans son intégralité en bonus) sont insérés en cours de route.

mène une carrière rigoureuse avec simplicité et fraîcheur. Son talent s’exprime ici de façon lumineuse, non seulement sur scène, mais aussi dans ses propos : ils illustrent sa personnalité hors du commun.

Le répertoire retenu au montage est fidèle à ses programmes de concert. Elle passe, en effet, de Bach à Paganini ou de Mozart à Vaughan Williams avec une insolente facilité. Cela s’effectue parfois en dehors des sentiers battus, comme en témoigne sa participation remarquée sur la bande originale du film de Night Shyamalan, le Village ou encore ce concerto de Korngold sous la direction de  ; concerto donné à la philharmonie de Berlin en mars 2004 et qui, bien que musique de film, n’en est pas moins fort séduisant et accessible. Le troisième mouvement, dont chaque phrasé implique une technique de haut vol et une grande souplesse d’exécution, est de bout en bout captivant.

Proposée en deuxième bonus, la Sonate pour piano et violon K. 301 de Mozart en sol majeur est, quant à elle, absolument somptueuse : finesse d’expression, parfaite complémentarité du piano et du violon et remarquables prises de son et d’image.

Nous restons toutefois sur notre faim avec cet extrait très furtif d’une répétition privée avec Natalie Zhu. La voix du narrateur couvre d’ailleurs maladroitement des propos échangés entre les deux partenaires ; des petits détails qui ont leur importance dans un DVD de musique classique. A l’inverse, même si le lieu est empreint d’histoire, il ne nous paraissait pas indispensable de s’attarder autant sur la visite guidée d’Hilary Hahn au Curtis Institute.

Du point de vue technique, le montage final a quelque peu modifié l’ordre chronologique des différentes séquences mais cela n’a pas d’incidence sur la cohérence du sujet. De même, les images captées sur le vif dans un style reportage (avec caméra d’épaule), s’intègrent parfaitement à celles plus classiques du concert de Berlin, où certains plans rapprochés sur le violon ont d’ailleurs tendance à partir dans le vide. Enfin, le choix de lieux exotiques comme le temple bouddhiste ou ce fascinant panorama sur la baie de Hong Kong rajoute un petit plus esthétique non négligeable. Ce DVD est donc, dans son ensemble, une vraie réussite et ravira aussi bien le mélomane que l’inconditionnel d’Hilary Hahn.

Plus de détails

Hilary Hahn : A portrait. Documentaire. Réalisation : Benedikt Mirow ; Producteur : Manfred Frei ; Bonus : Interviews de Hilary Hahn, violon et de Natalie Zhu, piano. Erich Wolfgang Korngold (1897-1957) : Concerto pour violon et orchestre en ré majeur op. 32 Deutsches Sinfonie-Orchester Berlin, direction : Kent Nagano. Enregistré à la Salle Phulharmonique de Berlin le 24 mars 2004 ; Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Sonate pour piano et violon en sol majeur K. 301 (293a). Engregistré à la Philharmonie im Gasteig de Munich le 12 décembre 2005. Réalisation : Benedikt Mirow. 1 DVD Deutsche Grammophon 004400734192. Notice trilingue. Format NTSC/ 16 : 9 ; Stereo : PCM /surround : Dolby Digital 5. 1 & DTS 5. 1 ; Langue : anglais ; Sous-titrage allemand, français, chinois (cantonais), espagnol. Zone 0. Durée : 58’+ 49’(bonus).

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.