Mot-clef : Deutsches Symphonie-Orchester Berlin

Bruckner 6 Ticciati

Robin Ticciati impose un Bruckner très personnel

Une énergie débordante, un sens des contrastes et des couleurs, voilà quelques qualités réunies sous la baguette de Ticciati dans cette étonnante Symphonie en la majeur de Bruckner. Directeur musical du Deutsches Symphonie-Orchester depuis deux ans, Robin Ticciati enregistre pour la première fois une symphonie de Bruckner (il grava fort bien, pour le label Tudor, la Messe n° 3 avec le Symphonique de Bamberg). Est-ce le prélude à une intégrale ? ...
maximilian_hornung_shostakovitch_tsintsadze

Maximilian Hornung en flash back sur l’URSS année 1966

Le couplage pertinent de deux concertos pour violoncelle écrits en 1966 en URSS, celui bien connu de Chostakovitch et celui très rare du Géorgien Sulkhan Tsintsadze, permet aux jeunes Maximilian Hornung et Andris Poga de réaliser un album d'une superbe cohérence.  Il y a des disques qui sont des objets tellement soignés, du programme au livret à la prise de son en passant par l'interprétation elle-même, qu'on a la sensation d'avoir entre les mains ...
georg schumann

James Feddeck révèle la Symphonie en fa mineur de Georg Schumann

CPO frappe de nouveau un grand coup avec la révélation (le mot n’est pas trop fort) de la Symphonie en fa mineur du compositeur post-romantique saxon Georg Schumann par le talentueux James Feddek, qui signe ici son premier enregistrement. Cet album, quatrième d’une série que le label d’Osnabrück consacre à ce maître oublié, est généreusement complété par deux ouvertures symphoniques dignes d’intérêt. Le tout est proposé dans des conditions de captation ...
weber_severe_mirare

Raphaël Sévère époustouflant dans Weber

L’amour de Carl Maria von Weber pour la clarinette se manifesta, entre autres, dans le Concerto n° 1 en fa mineur (1811), les Variations op. 33 (1811) et le Grand Duo op. 45 (1816,) objets de cet enregistrement marquant dont Raphaël Sévère est le maître d’œuvre. Compositeur, chef d’orchestre, pianiste et critique de renom, Weber marqua les débuts de l’opéra romantique allemand avec son Freischütz (1821) auquel il offrit également de ...
myr019_frontcover_1024x1024

Kirill Gerstein dans Liszt, Tchaïkovski et Prokofiev

Deux CD Myrios Classics offre une belle occasion de découvrir ou d’approfondir l’art du pianiste Kirill Gerstein. Cet artiste apprécié bénéficie d’une grande renommée de par sa solide formation, ses interprétations de haut niveau, les récompenses nombreuses qui l’ont honoré et ses engagements souvent prestigieux. Né en Russie en 1979 il prend la nationalité américaine en 2003 et partage son temps et ses activités entre les Etats-Unis et l’Europe. En ...
alstaedt

Nicolas Altstaedt, confirmation d’un immense talent

Le jeune violoncelliste franco-allemand Nicolas Altstaedt  nous livre des versions altières et essentielles du Concerto n° 1 de Chostakovitch et du Concerto de Mieczyslaw Weinberg : un disque à marquer d’une pierre blanche. Weinberg fut sans doute, des années durant, le secret le mieux gardé de l’URSS musicale. Juif polonais, il y avait trouvé refuge au début du second conflit mondial, à Minsk puis à Tachkent où il termina ses ...

Kent Nagano dirige un Flash Mob symphonique à Berlin

Le chef d'orchestre Kent Nagano a dirigé hier un concert Flash Mob dans le Mall of Berlin sur Leipziger Platz. C'est la troisième édition de cet événement. Environ 1000 musiciens amateurs s'étaient réunis, soutenus par 50 musiciens du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin pour interpréter des œuvres de Bizet, Verdi et Wagner sous la baguette de l'actuel directeur musical de l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM). Kent Nagano a été le chef principal du ...

Robin Ticciati nommé au Deutsches Symphonie-Orchester Berlin

Le jeune chef britannique Robin Ticciati (32 ans) sera chef principal et directeur artistique du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin à partir de la saison 2017-2018. Il succède à Tugan Sokhiev à la tête de cet orchestre héritier de l'orchestre de la RIAS, fondé en 1946 et dirigé à l'origine par Ferenc Fricsay.
myros hindemith

Tabea Zimmermann au service de Hindemith

Virtuose de l’alto, Paul Hindemith a composé pour son instrument quelques-unes des plus belles pages qui lui sont dédiées.  Les 4 « concertos » de ce disque se sont d’ailleurs imposés comme des bases incontournables de son répertoire. Composées dans les années 1920 et 1930, ces partitions sont l’œuvre d’un musicien reconnu, adulé comme soliste et qui se plait à interpréter sa propre musique lors de concerts triomphaux.  Ces pièces sont le creuset ...
CD_Audite_Klemperer-362x362

Otto Klemperer enregistré par la RIAS Berlin dans les années 50

Après Furtwängler, Knappertsbusch, Celibidache, c’est au tour d’Otto Klemperer d’avoir droit à son coffret noir orné de sa signature reproduite en lettre dorée, de la part d’Audite, qui continue ainsi la publication des archives de la RIAS Berlin. Nos sommes là entre décembre 1950 et mars 1958, pour un répertoire centré sur Beethoven et Mozart, auquel s’ajoute la Symphonie n°4 de Mahler et Nobilissima Visione de Hindemith. On l’a déjà remarqué ...
stravinsky sacre decca

Les Sacres du Printemps

En prélude à l’année Centenaire du Sacre du printemps, Decca plonge dans les archives d’Universal pour nous offrir un coffret, très conceptuel, mais éditorialement unique, avec 38 interprétations différentes du Sacre du Printemps, autant dans ses versions orchestrales (1913, 1921 ou 1947) que dans sa transcription pour deux pianos (1913). Certainement réservé aux collectionneurs émérites et aux fans de la partition, ce coffret n’en n’est pas moins passionnant à travers les évolutions ...
Discographie

Discographie d’Allan Pettersson

Deux labels discographiques méritent la palme de l’engagement en faveur de l’œuvre d’Allan Pettersson : CPO et BIS. Deux autres font aujourd’hui figure de pionniers et à ce titre demeurent inoubliables dans ce répertoire : Swedish Society et Caprice. Quelques éditeurs se sont plus modestement illustrés : Polar, EMI, Bluebell of Sweden, Phono Suecia, Philips, SLT, Koch. Tous ont manifesté un courage et un engagement exceptionnels en faveur d’une musique réputée, parfois à ...
Un opéra dionysiaque

Un opéra dionysiaque de Wolfgang Rihm

L’édition 2010 du Festival de Salzbourg célèbre Rihm à travers un « continent » de dix concerts qui gravitent autour d’une création fort attendue : cette « fantaisie-opéra » constitue l’aboutissement d’un projet que le compositeur mature depuis les années 1990 d’après les Dithyrambes pour Dionysos – le recueil poétique et fragmentaire de Nietzsche que son monodrame Aria-Ariadne avait déjà abordé en 2001. Entre le dieu de l’ivresse, de la transe, du théâtre, et Ariane, ...
Pas toujours gagnant !

Pas toujours gagnant !

Deutsches Symphonie-Orchester Berlin Après Paris et entre des étapes en Pologne et en Autriche, la tournée européenne de l’orchestre allemand de Berlin passait par le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Le long (à cause des tempi !) Concerto pour violon de Beethoven joué en ouverture de programme posait question. L’auditeur était tout d’abord frappé par l’ampleur de la masse orchestrale convoquée : quatorze premiers violons, douze seconds violons, dix altos, huit violoncelles et six ...
Solidité allemande

Ingo Metzmacher, solidité allemande

Deutsches Symphonie-Orchester Berlin Le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin n’est autre que l’héritier du fameux RIAS Berlin créé en 1946 dans le Berlin ouest post seconde guerre mondiale et dirigé dans ses premières années par Ferenc Fricsay. Il deviendra en 1956, Radio-Symphonie-Orchester Berlin (alias RSO de Berlin ouest), créant une confusion des noms avec le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin (autre RSO !), né dès 1923, mais qui fut est-berlinois du temps du terrible mur. Ce n’est ...
Horizons lointains

Les horizons lointains de Toshio Hosokawa

Le compositeur japonais Toshio Hosokawa nous avait enthousiasmé avec sa pièce pour grand orchestre Circulating Ocean. Le label Neos propose judicieusement un album regroupant des concertos. Installé à Berlin, le compositeur est plus près des formations, institutions et circuits de diffusions allemands que des milieux français, c’est heureux pour lui, mais c’est dommage pour nous car sa musique délicate et raffinée n’est pas éloigné d’une certaine sensibilité latine et mérite ...
La fascination Saariaho

L’amour de loin, la fascination Saariaho

Co-commande du Festival de Salzbourg 2000 et du théâtre du Châtelet (2001) à l’époque où il produisait des spectacles de haut vol, L’Amour de loin, premier opéra de Kaija Saariaho avait divisé l’équipe de ResMusica lors des séries de représentations parisiennes, partagée entre la beauté et l'ennui . Harmonia Mundi édite aujourd’hui, dans un superbe coffret, une captation studio enregistrée à Berlin. C’est par ailleurs un grand exploit car il ...
paris_dso_metzmacher2009

Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, de l’aube claire jusqu’à la fin du jour

Après les visites de la Staatskapelle de Berlin et du Rundfunk Sinfonieorchester, la prestation du Deutsches Symphonie-Orchester, mené par son chef titulaire, confirme l’excellence des « autres » formations berlinoises. Dans La mer, qui ouvrait ce consistant programme, une aube délicate et blême déployait son éventail. Par la suite, des ralentissements semblaient parfois étirer le fil de la partition, sans toutefois le rompre, et mettaient en relief la justesse des dosages et ...
Le professeur Metzmacher

Le professeur Metzmacher

Deutsches Symphonie-Orchester Berlin La présence d’Hélène Grimaud assurait à ce concert une audience des grands soirs, dès lors, le DSO Berlin pouvait se permettre d’introduire ce concert avec une rareté : l’Orchestral Set n°2 de Charles Ives. Agencement de morceaux composites, cette partition est du meilleur Ives avec des polytonalités, ces bruits de fanfares, ce solo final d’accordéon. Le conclusif : From Hanover Square North, at the End of a Tragic Day, The Voice ...
Une « Jupiter » filmée comme un (mauvais) manga

Une « Jupiter » filmée comme un (mauvais) manga

La télévision allemande coproduit une série de six DVD présentant des « monuments de la musique classique » interprétés par Kent Nagano et le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin. Le premier DVD est consacré à la dernière symphonie de Mozart, la symphonie n°41 dite « Jupiter », composée en 1788 et que son auteur n’a jamais entendue. Cette œuvre est magnifique : ses quatre mouvements sont tous remarquables et Mozart y a mis tout ce qu’il ...
Hilary Hahn, une violoniste pas seulement une icône

Hilary Hahn, une violoniste pas seulement une icône

Annoncé pour Septembre 2006, il aura fallu presque deux ans pour que ce premier DVD consacré à la violoniste Hilary Hahn puisse voir le jour. C’est au Midem 2005, à Cannes, qu’avait eu lieu la «première» de ce Portrait réalisé par Nightfrog et Loft Music. Deux autres diffusions avaient suivi sur une chaîne câblée allemande et cela aurait pu en rester là (comme bon nombre de reportages de musique classique !), ...
Une occasion manquée

Lohengrin, occasion manquée pour Nikolaus Lehnhoff

Nul ne saurait contester la légitimité wagnérienne de Nikolaus Lehnhoff, qui fut l’assistant de Wieland Wagner au festival de Bayreuth, pas plus que son métier très sûr, qui a concouru par le passé à d’éclatantes réussites scéniques. Force est pourtant de constater que ce Lohengrin, coproduit par le festival de Baden-Baden, l’Opéra national de Lyon et la Scala de Milan, se révèle assez frustrant. Dans les décors monumentaux signés par ...
Le son et la lumière

Le son et la lumière d’Isabelle Faust

Le label Harmonia Mundi poursuit une belle collaboration avec l’une des personnalités éclatantes du violon contemporain, l’Allemande Isabelle Faust. Après des témoignages marquants dans Bartòk, Dvořák et Fauré, la jeune femme propose un programme unique de pièces concertantes françaises. Très prisé des violonistes, le Poème pour violon et orchestre de Chausson est servi par une interprétation limpide et transparente. La sonorité chaleureuse mais claire de la musicienne s’accorde bien avec l’accompagnent ...
Kent Nagano et le DSO à l’unisson dans Brahms et Schoenberg

Kent Nagano et le DSO à l’unisson dans Brahms et Schoenberg

Au cours de ses six années passées à la tête du DSO Berlin, Kent Nagano a su proposer des programmations en harmonie avec l’identité culturelle de Berlin, ville cosmopolite, soumise à des influences très variées. Entre tradition du grand répertoire allemand, œuvres majeures contemporaines, souvent moins connues du grand public, et créations. Le nouvel enregistrement paru chez Harmonia Mundi s’inscrit donc dans cette continuité avec une cohérence de premier plan. Quarante ...
L’évènement Schreker

Les Stigmatisés de Franz Schreker, l’événement de Salzbourg

Le label Euroarts propose en DVD l’édition d’un des plus grands spectacles produits ces dernières années, et l’un des sommets du règne de Peter Ruzicka au poste d’intendant du Festival de Salzbourg. Ces Stigmatisés renouent avec la légende d’une manifestation qui se doit de proposer les plus grandes œuvres par les plus grands musiciens de leur époque. Cet opéra aux effectifs choraux et orchestraux gigantesques fut créé en avril 1918 à ...
Les musiques de film de Chostakovitch

Les musiques de film de Chostakovitch

Le centenaire Chostakovitch nous vaut la réédition opportune par Capriccio de quelques suites tirées des musiques de film du compositeur russe. Enregistré à l’époque des vaches grasses du marché du disque classique, cet ensemble était alors passé plutôt inaperçu. Il ne s’agit nullement d’une intégrale des musiques composées pour le cinématographe, mais d’une large sélection qui permet de se faire une idée sur ces partitions, qui s’avèrent assez inégales. La première ...
Pleuré par les notes

Chostakovitch par Claus Peter Flor, pleuré par les notes

La collection « référence » du label Berlin Classics remet au premier plan des enregistrements méconnus dirigés par Claus Peter Flor. Formé à Leipzig et élève des grands Kurt Sanderling et Rafael Kubelik, ce chef d’orchestre s’est rapidement imposé comme l’une des étoiles montantes de la musique en Allemagne de l’Est. Invité par les plus grandes formations du Bloc de l’Est, il se vit confier par le label Eterna (nom de Berlin ...
Leonard Bernstein : Mass

Mass de Leonard Bernstein par Kent Nagano

Le XXe siècle a vu, dans le domaine de la musique religieuse, la plus riche des recherches artistiques, tant sur le fond que sur la forme des œuvres. Confrontés aux grandes messes et oratorios de concert du XIXe, les compositeurs ont cherché à simplifier et diversifier le discours religieux, tout en illustrant les profonds doutes du croyant durant un siècle déchiré par la guerre et bouleversé par la révolution technologique. ...
Andante73070

Nina Stemme redécouvre Le roi Kandaules de Zemlinsky

De toute évidence, l’ouvrage n’est pas plus difficile d’accès que la Femme sans ombre de Strauss, dont l’esprit n’est pas si éloigné. La « patte » sonore de Zemlinsky doit autant à Strauss qu’à Mahler, ses audaces parfois plus osée encore que celle de l’auteur du Chant de la Terre. Quelques œuvres, à peine, survivent de l’œuvre de Zemlinsky (la Symphonie lyrique, die Seejungfrau) et toute pièce nouvelle à inscrire au dossier ...
Bruckner, La Troisième Symphonie ou l’éternel débat

Bruckner, la Troisième Symphonie ou l’éternel débat

Dès qu’il est question des symphonies de Bruckner, un bref historique sur les éditions s’impose. C’est un fait connu que plusieurs de ses symphonies ont subi toutes sortes de révisions donnant lieu, par là-même, à plusieurs versions pour la même œuvre. Nous pouvons en isoler trois cas. En premier lieu, les révisions faites à l’initiative du compositeur lui-même, comme par exemple pour la Huitième Symphonie. En étant dans ce cas précis, ...