À emporter, CD, Musique de chambre et récital

« Byrdland »… avec Lawrence Zazzo et saxos

Plus de détails

William Byrd (1540-1623) : Ye Sacred Muses ; Lullaby ; Come to Me Grief for Ever ; I Thought that Love had been a Boy ; Crowned with Flowers. John Danyel (1564-1626) : The Leaves Be Green. John Dowland (1563-1626) : Can she Excuse My Wrongs ; Now, Oh Now I needs must Part ; Flow My Tears ; Fine Knacks for Ladies ; In Darkness Let Me Dwell. Orlando Gibbons (1583-1625) : The Silver Swan ; Fantasia in Four Parts. Anthony Holborne (1545-1602) : Galliard – The Fairy Rownde ; Galliard. Vincenzo Galilei (?-1591) : La Volta. Thomas Morley (1557 ou 1558-1602) : April Is in My Mistress’Face. John Playford (1623-1686 ou 1687) : Under the Greenwood Tree ; The Indian Queen. Henry Purcell (1658 ou 1659-1695) : If Love’s a Sweet Passion ; Fairest Isle ; Man Is for the Woman Made ; Evening Hymn. Lawrence Zazzo, contre-ténor. The Paragon Saxophone Quartet. 1 CD. Landor Records LAN280. Code barre 827912 561. Enregistré à Potton Hall, Suffolk, en novembre 2006. Qualité d’enregistrement : DDD. Notice trilingue (anglais, français, allemand). Durée : 62’47.

 

L’idée d’associer la voix de contre-ténor à un quatuor de saxophones pouvait paraître incongrue, voire carrément choquante. Et lorsqu’il s’agit d’utiliser comme support à un tel projet un répertoire traditionnellement joué par un quatuor de violes (ou bien, comme c’est le cas pour les pièces de Dowland, par un luth), l’entreprise pouvait s’avérer littéralement iconoclaste.

Tel est néanmoins le parti pris du jeune contre-ténor , artiste surtout connu des scènes françaises pour ses récentes apparitions dans quelques grands opéras haendéliens (Agrippina et Serse au Théâtre des Champs Elysées, notamment). Dans la notice explicative de l’enregistrement, Zazzo évoque la genèse du projet, ainsi que les motivations artistiques ayant conduit à sa réalisation.

Malgré l’a priori négatif que pourrait ressentir l’auditeur un rien dubitatif à l’idée d’une telle transposition, force est de reconnaître que l’entreprise est un succès sans partage. Autant dans les lentes lamentations de Byrd ou de Purcell que dans les passages au caractère plus alerte, l’association des sonorités fait merveille, le timbre cuivré du contre-ténor se mariant idéalement avec les chaudes harmoniques des quatre saxophones. Émule de René Jacobs, se montre particulièrement convaincant dans la manière dont il fait vivre les beaux textes mélancoliques caractéristiques d’un répertoire que le jeune chanteur semble connaître sur le bout des doigts. L’auditeur appréciera également les pièces purement instrumentales, dont les rythmes dansants semblent se prêter idéalement à l’effectif instrumental ainsi retenu.

Voici donc l’occasion unique de revisiter un répertoire que l’on croyait connaître, et qui bénéficie pleinement de la relative hardiesse de l’entreprise. Ce CD semble apporter la preuve que, en musique comme en cuisine, on peut oser les associations les moins attendues, si tant est que l’on respecte, comme c’est le cas ici, l’esprit et la spécificité du répertoire abordé.

Un CD à découvrir absolument.

Plus de détails

William Byrd (1540-1623) : Ye Sacred Muses ; Lullaby ; Come to Me Grief for Ever ; I Thought that Love had been a Boy ; Crowned with Flowers. John Danyel (1564-1626) : The Leaves Be Green. John Dowland (1563-1626) : Can she Excuse My Wrongs ; Now, Oh Now I needs must Part ; Flow My Tears ; Fine Knacks for Ladies ; In Darkness Let Me Dwell. Orlando Gibbons (1583-1625) : The Silver Swan ; Fantasia in Four Parts. Anthony Holborne (1545-1602) : Galliard – The Fairy Rownde ; Galliard. Vincenzo Galilei (?-1591) : La Volta. Thomas Morley (1557 ou 1558-1602) : April Is in My Mistress’Face. John Playford (1623-1686 ou 1687) : Under the Greenwood Tree ; The Indian Queen. Henry Purcell (1658 ou 1659-1695) : If Love’s a Sweet Passion ; Fairest Isle ; Man Is for the Woman Made ; Evening Hymn. Lawrence Zazzo, contre-ténor. The Paragon Saxophone Quartet. 1 CD. Landor Records LAN280. Code barre 827912 561. Enregistré à Potton Hall, Suffolk, en novembre 2006. Qualité d’enregistrement : DDD. Notice trilingue (anglais, français, allemand). Durée : 62’47.

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.