À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Morton Feldman, rien moins que des choses infimes

Plus de détails

Morton Feldman (1926-1987) : Violin and orchestra ; Coptic Light. Isabelle Faust, violon ; Symphonieorchester des bayerischen Rundfunks ; Peter Rundel, direction. 1 CD Col Legno wwe 20089. Enregistrement live à Munich en février 2001 et novembre 2002 dans la Herkulessaal der Residenz. Texte trilingue, anglais, allemand, français. 75’16.

 

On peut s’étonner du fait que ces deux pièces pour orchestre du compositeur new-yorkais – dont on fête le vingtième anniversaire de la mort – soient enregistrées en live, avec cette vibration particulière, voire ces quelques toux éparses qui, a priori, pourraient nuire à la qualité d’écoute d’une telle musique. Or ce fond sonore, naturel et vivant, semble au contraire participer de l’» expérience immédiate et nouvelle » de l’écoute à laquelle nous convie le compositeur. Dans Coptic Light – inspiré par la découverte, au Louvre, de tissus coptes – une même texture orchestrale, répétée selon des pulsations régulières – un doux flot sonore – est exposée, comme par « érosion », à d’infimes modifications dont l’oreille, captive, suit les incidences sonores.

Dans Violin and orchestra, plus développé – près de cinquante minutes de musique – Feldman écarte l’idée de concerto – les deux protagonistes ne font que se côtoyer – et annule toute dramaturgie en procédant par « aplats » de couleur parfois très contrastés et soumis au « spelling », ces fines nuances microchromatiques dont il nuance imperceptiblement la matière sonore.

Le jeu d’, sous la conduite inspirée de à la tête du Symphonieorchestrer des Baherischen Rundfunk, ménage à chacune de ses interventions sonores une intensité particulière qui fascine l’écoute – comme la couleur chez un Rothko – et nous fait pénétrer avec bonheur dans ce monde d’étrangeté nous révélant « rien moins que des choses infimes ».

Plus de détails

Morton Feldman (1926-1987) : Violin and orchestra ; Coptic Light. Isabelle Faust, violon ; Symphonieorchester des bayerischen Rundfunks ; Peter Rundel, direction. 1 CD Col Legno wwe 20089. Enregistrement live à Munich en février 2001 et novembre 2002 dans la Herkulessaal der Residenz. Texte trilingue, anglais, allemand, français. 75’16.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.