Mot-clef : Morton Feldman

Laurent Cuniot. © TM+.

La Philharmonie célèbre Berlioz via trois compositeurs modernes et contemporains

Coup d'envoi ce week-end des commémorations du 150e anniversaire de la mort d'Hector Berlioz avec sept concerts, dont « Correspondances », qui invite Morton Feldman, André Caplet et Gérard Pesson dans trois pièces très différentes, mais dont l'alto est le trait d'union, y compris avec l'auteur d'Harold en Italie. The Violin in My Life de Morton Feldman est un ensemble de quatre opus numérotés pour alto et un ou plusieurs autres instruments. Le ...
Biennale Musiques en scènes 2018 - Crazy Week-end

Week-end so crazy à la Biennale Musiques en scène de Lyon

La Biennale Musiques en scène de Lyon en lien avec le Grame (Centre national de création musicale) décline le phénomène sonore sous toutes ses formes et « en état(s) limite(s) » (c'est le thème de l'édition 2018), au croisement des autres expressions artistiques et dans l'avancée des nouvelles technologiques : concerts, installations, spectacles multimédia quadrillent ce premier week-end de la dixième Biennale où le public lyonnais est venu en famille écouter, voir ...
21686057_10155779783989623_1238951717279625059_n

Le week-end de la contemporaine à Royaumont

C'est sous le titre réactif d' "Eclats" que Jean-Philippe Wurtz, responsable de la musique contemporaine à Royaumont, propose ce week-end de concerts pléthorique où les jeunes créateurs de l'Académie Voix nouvelles côtoient leurs ainés dans un chassé-croisé passionnant déclinant le geste compositionnel sous toutes ses coutures, voire ses fractures. Au vu de l'état du ciel, l'aventure est risquée s'agissant du concert-promenade de l'après-midi Drame au jardin. Mais contre toute attente, le ...
Alberto Posadas

Les 40 ans de l’Ircam et du Centre Pompidou fêtés par Manifeste

L'édition 2017 du festival Manifeste fête les 40 ans de l'Ircam et du Centre Pompidou : un anniversaire placé sous le signe du dialogue des arts sonores et visuels, du jeu des correspondances et de l'interdisciplinarité qu'appelle de ses vœux Franck Madlener en affichant comme thématique de son festival « Le regard musicien ». Concerts dans la Grande salle du Centre Pompidou, activités pédagogiques et performances en extérieur (Piazza, Square) fédérant tous ...
new york

New York – la diversité musicale en héritage

L’Ensemble InterContemporain et leur chef Matthias Pintscher continuent d’étoffer leur discographie avec la sortie d’un nouveau double CD « New York» consacré aux compositeurs Américains (de 1915 à aujourd’hui) issus de la pluralité culturelle et artistique de cette ville symbole de mixité sociale et intellectuelle. Entre héritiers des traditions européennes et pionniers d’une nouvelle pensée musicale, ce nouvel opus constitue une fresque brillante de la richesse et de la diversité esthétique de ...
mayrhofer_web

Sphères d’échanges entre musique et arts plastiques à la Philharmonie de Paris

Interroger les rapports de réciprocité entre monde sonore et arts plastiques : voilà une thématique chère au directeur artistique de l'Ensemble Intercontemporain Matthias Pintscher qui, à l'instar d'un Debussy, semble aimer autant les images que la musique. Ainsi les cinq œuvres à l'affiche du concert "Rothko Chapel ", invitant au pupitre le jeune chef et compositeur allemand Gregor A. Mayrhofer, illustrent-elles, chacune à leur manière, ce transfert d'inspiration entre l’œuvre ...
une-nuit-americaine_metaboles

Les Métaboles proposent une nuit américaine

Pour son deuxième enregistrement, le chœur Les Métaboles, qui s’est spécialisé dans la musique vocale des XXe et XXIe siècles, présente un panorama du répertoire choral américain, un parcours invitant au voyage nocturne. La formation de Léo Warynski propose des œuvres fréquemment abordées par des chœurs anglo-saxons, y compris au disque, et à de rares exceptions près, inconnues de ce côté-ci de l’Atlantique. Les pièces retenues, pour chœur mixte a cappella, ...
movementc

Movement C, un voyage intime

Après Movement A et Movement B, Ulf Langheinrich poursuit dans Movement C son exploration du mouvement par la lumière stroboscopique et le son électronique. Spectacle peu démocratique car interdit aux épileptiques, et pour cause, Movement C embarque le spectateur devenu pur individu dans un voyage intime autour de ses sensations primales. Sous les oscillations agressives d’un bombardement stroboscopique, une danseuse, Maureen Law, dont la performance improvisée au sol renvoie à ...
Marc ROGER

The XXth-century US at the Folle Journée de Nantes

The audience’s rejuvenation is a direct consequence of the program, which was built around four axes: the musical roots of the new continent (traditional songs and the European legacy, with works by Foster, Ives, and Gershwin, and then Bernstein, Cage, Reich, Glass, and Adams), the United States as a land of hope (with works by European musicians who crossed the Atlantic as refugees or immigrants, such as Dvořák, Rachmaninov, Prokofiev, ...
dusapin_turbulences 2013 (c) cité de la musique

Week-end Turbulences avec Pascal Dusapin et l’Ensemble Intercontemporain

C'est à Pascal Dusapin et Jan Vandenhouwe qu'il revenait de concevoir le premier des trois week-ends Turbulences inscrits cette année dans la saison de l'Ensemble Intercontemporain. Ces trois journées festives mêlaient concerts, conférence voire performance – l'avant-concert surprise de Clément Lebrun – avec, au cœur de la manifestation, le « grand soir » (celui du samedi) articulé en trois parties, qui a tenu en haleine l'auditoire jusqu'à minuit. Très réactif à ce ...
Pierrot lunaire2 (c) Meng Phu

Pierrot lunaire et Beckett à l’Athénée

En résidence à l'Athénée, la compagnie du Balcon peut prendre des risques. Ce n'est pas la première fois qu'on porte Pierrot lunaire à la scène ; on en fit même un ballet, que dansa Noureïev. C'est sous l'aspect musical que le projet du Balcon s'avère quelque peu sacrilège : l’œuvre est chantée en traduction française, par un homme, et celui-ci est équipé d'un micro. On y gagne ce qui était ...
Portrait Tristan Murail I & III

Portrait Tristan Murail I & III

Festival Agora 2010 Alors que l’on annonce son retour sur Paris après douze années de vie new-yorkaise où il a enseigné à l’Université de Columbia, Tristan Murail est l’invité d’honneur du Festival Agora qui consacre trois soirées consécutives à cette personnalité majeure du mouvement spectral français. Dans la Salle des concerts de la Cité de la Musique d’abord, l’Ensemble Intercontemporain mettait au programme deux œuvres dont il avait assuré la création il ...
Arco puissance N

Carolin Widmann : Arco puissance N

Festival d’Automne à Paris C’est à Strasbourg, au Festival Musica, que la jeune violoniste allemande Carolin Widmann se faisait connaître du public français en septembre 2005 ; elle s’impose aujourd’hui comme l’une des plus grandes figures du violon contemporain. Invitée du Festival d’Automne au Théâtre du Châtelet en octobre 2008, elle revenait sur la scène des Bouffes du Nord en solo, dans un programme particulièrement exigeant qui confirmait une fois de plus ...
Un aperçu d’outre-atlantique

Festival Manca 2009, un aperçu d’outre-atlantique

Au troisième jour du Festival Manca, l’excellent ensemble américain des San Francisco Contemporary Music Players nous a régalé d’un concert haut en couleur, riche de par l’éclectisme autant que la qualité des œuvres présentées. Composé de solistes réunis pour défendre et promouvoir le répertoire contemporain, et suscitant la production d’œuvres nouvelles, cet ensemble peut être comparé à un petit Intercontemporain, du point de vue de l’effectif, cependant que l’engagement et ...
Le paysage des émotions secondaires

Morton Feldman, le paysage des émotions secondaires

Toiles de temps, grille, intersection, symétrie tronquée, statisme. Gertrude Stein, Oscar Wilde, Mondrian, Rothko, tapis du Moyen Orient, ébullition du riz. Qu’ils s’agissent de références littéraires ou picturales, d’éléments géométriques ou existentiels, les inspirations dont procèdent les «Patterns» de 1981 sont détaillées par le compositeur en notice. Plutôt que de se prêter au jeu des correspondances, à l’écoute, on est plutôt porté à chercher les avantages à entendre se succéder ...
crisdeparis

Des cris chantants

Cycle Boulez au Louvre Ultime concert, avant le bouquet final de l’Oiseau de feu sous la pyramide, du cycle «Le Louvre invite Pierre Boulez». Mais point de Boulez ce soir. Et pour cause, il n’a jamais écrit pour chœur a cappella. Morton Feldman partage avec le maître honoré en ces lieux le privilège d’avoir enseigné aux universités d’été de Darmstadt. Rothko Chapel, composé un an après la mort du peintre Mark ...
Franck Bedrossian

2E2M, programme à haute tension

Pour son troisième et dernier concert de l’année au Conservatoire National de Région rue de Madrid où il est en résidence depuis la saison dernière, l’Ensemble 2E2M poursuivait sa programmation centrée sur l’œuvre du compositeur de l’année Franck Bedrossian (voir notre chronique du 13/03) : Une collaboration concrétisée par la publication d’un ouvrage collectif, De l’excès du son, réunissant un certain nombre d’articles ; les plumes d’Omer Corlaix, de Philippe Leroux, de ...
Au gré des vents

Ensemble 2e2m, au gré des vents

Présent sur tous les fronts, à la Biennale de Musiques en scène à Lyon la semaine dernière (voir notre chronique), à Paris, ce Jeudi 13 Mars avec l’Ensemble 2e2m qui l’accueille en résidence pour la saison 2007-2008, Franck Bedrossian présentait ce soir une nouvelle œuvre, Manifesto, qui, à l’instar de Propaganda, revendique haut et fort l’attachement actuel du compositeur au ciel romain puisqu’il termine un séjour de deux ans à ...
Rien moins que des choses infimes

Morton Feldman, rien moins que des choses infimes

On peut s’étonner du fait que ces deux pièces pour orchestre du compositeur new-yorkais Morton Feldman - dont on fête le vingtième anniversaire de la mort - soient enregistrées en live, avec cette vibration particulière, voire ces quelques toux éparses qui, a priori, pourraient nuire à la qualité d’écoute d’une telle musique. Or ce fond sonore, naturel et vivant, semble au contraire participer de l’» expérience immédiate et nouvelle » de l’écoute ...
Les nouvelles voies, voix de la création

Les nouvelles voies, voix de la création

Voix Nouvelles à Royaumont Lancement de la série de concerts « Voix Nouvelles » à Royaumont. Après une mise en bouche électronique faite par Andrea Agostini (né en 1975) et Musiques Inventives d’Annecy dans le cloître de l’abbaye, devenu pour l’occasion un « électro-cloître », place au premier concert tenu par les excellents Neue Vocalsolisten de Stuttgart. « Portrait et répétitions » offre un panorama large de la création musicale d’outre-Rhin. Dans Portraits und Wiederholung d’Andreas Dohmen, les ...
Snobisme élitiste, longanimité ou rébellion ?

Snobisme élitiste, longanimité ou rébellion ?

Sans doute toute œuvre d’art possède-t-elle un contenu plurivoque! Et, à ce titre, il revient à chacun de se faire une idée et au chroniqueur de faire part de ses réactions en conscience. Si l’intérêt historique de Morton Feldman est chose bien acquise et bien assise, l’écoute attentive de ce Quatuor à cordes composé en 1979 ne laissera pas d’impressionner l’auditeur lambda, fut-il de très bonne volonté, voire même totalement ...
Aux confins du son. L’altiste Christophe Desjardins joue Berio et Feldman

Aux confins du son, l’altiste Christophe Desjardins joue Berio et Feldman

Si le violoncelle a eu Rostropovitch pour faire exploser les carcans de son répertoire traditionnel, l’alto connaît depuis quelques temps une période faste sous l’impulsion de Gart Knox et de Christophe Desjardins qui se démènent sans compter pour apporter un nouveau regard sur cet instrument toujours mal-aimé. Christophe Desjardins fait partie de ce que l’on pourrait nommer « la génération intercontemporain ». En effet, avec le, tout aussi trentenaire, violoncelliste Jean-Quihen Queras qui ...
Une musique de bas voltage

Morton Feldman, musique de bas voltage

Festival d’Automne 2004 Contre épreuve de l’expérience Webernienne qui, mardi dernier à la Cité de la Musique et la semaine dernière en tournée en France, sous la baguette de Pierre Boulez, nous initiait à la brièveté de la petite forme — tout un roman dans un soupir — la musique pour piano de Morton Feldman allait, le lendemain, nous faire traverser le temps dans une exploration beaucoup plus conséquente de la ...
Du Golem à Woody Allen

Musique Juive d’Est en Ouest, du Golem à Woody Allen

Remarquable rétrospective que cette série de concerts autour de l’inspiration juive en musique classique. Une manifestation à la programmation originale, loin des grandes salles de concerts et autres lieux mythiques parisiens (le studio « regard du cygne » est dans un quartier populaire de Paris). Le Thème et variations sur un thème juif pour deux violons de l’ukrainienne Inna Jvanetskaya ouvre les festivités. Œuvre didactique qui exploite tous les modes de jeu de ...
Le renouveau du printemps

Le renouveau du printemps

Printemps des Arts La dix-neuvième édition du Printemps des Arts organisé par la paisible Principauté de Monaco a été placée sous le signe de la prise de fonction comme directeur artistique du compositeur que d’aucuns considèrent comme le plus iconoclaste de sa génération, en digne élève de Maurizio Kagel, le Français Marc Monnet. Ce qui n’empêche pas cet «agitateur musical » d’avoir déjà largement démontré son talent d’organisateur par les programmations ...
anaclase-fremy-CNSMD

Gérard Frémy, pianiste en mode John Cage

Pianiste, élève d’Yves Nat et Heinrich Neuhaus, soliste des ensembles Ars Nova, Musique Vivante, Gérard Frémy est en France l’interprète le plus proche de l’univers de John Cage. L’entretien que ResMusica propose ici a été recueilli en mai 1995. « Tout ce que l’on pourra écrire pour le clavier préparé ressemblera toujours à du Cage. » ResMusica : Familier de la création contemporaine, où situez-vous le piano de John Cage dans le XXe ...