Danse , La Scène, Spectacles Danse

Paysage après l’orage de Joseph Nadj : autoportait en jazz

Plus de détails

Paris. Grande Halle de la Villette, dans le cadre du festival Jazz à la Villette. 5-XI-08. Paysage après l’orage. Chorégraphie et interprétation : Joseph Nadj. Musique : Akosh Szelevényi (saxophone) et Gildas Etevenard (percussions). Lumières : Rémi Nicolas.

Jazz et danse font bon ménage, semble penser le festival Jazz à la Villette qui accorde cette année une large place aux chorégraphes. Paysage après l’orage, le solo de , conçu en collaboration avec Akosh Szelevényi et Gildas Etevenard, confirme cet adage.

Cet autoportrait singulier et sincère mêle une danse tellurique et profonde à une musique intense. Alternant séquences lentes et rapides, figures hallucinées et méditatives, ce solo témoigne de la créativité de qui conserve intacte une force primitive, mise en valeur par une musique hypnotique et incantatoire jouée en direct. La mise en espace exploite de nombreux supports sonores et visuels, comme ce tableau noir qui fait l’objet de coups de craie rageur de la part des deux musiciens ou cette construction métallique en forme de maisonnette sur laquelle ils frappent.

Le danseur évolue sur scène, donnant naissance à de belles images (encre versée sur une chemise, cordes frappées sur le tableau, nez rouge aux angles acérés) en déployant son corps d’animal effarouché. Tantôt il s’expose comme un forcené dans une danse primaire et éruptive, tantôt il se cache en ombre chinoise pour laisser parler un paysage griffonné. Un accord parfait avec les compositions live des deux jazzmen.

Crédit photographique : © François-Xavier Tourot

Plus de détails

Paris. Grande Halle de la Villette, dans le cadre du festival Jazz à la Villette. 5-XI-08. Paysage après l’orage. Chorégraphie et interprétation : Joseph Nadj. Musique : Akosh Szelevényi (saxophone) et Gildas Etevenard (percussions). Lumières : Rémi Nicolas.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.