À emporter, CD, Musique de chambre et récital

De l’excellent Rachmaninov !

Plus de détails

Sergueï Rachmaninov (1873-1943) : Trios Elégiaques n°1 et n°2. Régis Pasquier, violon ; Roland Pidoux, violoncelle ; Jean-Claude Pennetier, piano. 1 CD Saphir Productions LVC 1091. Code barre 3760028690917. Enregistré en mai 2008 au Temple du Bon-Secours à Paris 11ème. Notice bilingue correcte (français, anglais). Durée : 64’25’’

 

, Roland Pidoux et ont la bonne idée de nous rappeler à quel point les trios pour piano du compositeur russe sont, sans conteste, parmi les plus beaux du répertoire post-romantique.

Le contexte de composition de ces œuvres, intelligemment assimilé par les interprètes, fait de ce cd une très belle réussite. Outre des qualités techniques certaines et des couleurs superbes, c’est surtout la répartition sonore des instruments qui nous bluffe complètement. Le piano, très sollicité dans ce trio (et souvent trop timide dans de nombreuses versions), est constamment piqué au vif par des cordes qui ne parviennent pas à le vider de sa substance. Toujours majestueux, parfois dépassé mais jamais mis à terre, le piano de J-C Pennetier rayonne avec brio, exprimant avec force et détermination la puissance de la musique macabre de Rachmaninov, à la fois violente et énigmatique.

L’interprétation du Trio n°1 est un peu plus classique, la partition offrant vraisemblablement moins de possibilités, mais reste tout de même personnelle et de grande qualité.

L’on appréciera enfin la qualité générale du son qui contribue à cette nouvelle référence des Trios élégiaques de Rachmaninov.

Plus de détails

Sergueï Rachmaninov (1873-1943) : Trios Elégiaques n°1 et n°2. Régis Pasquier, violon ; Roland Pidoux, violoncelle ; Jean-Claude Pennetier, piano. 1 CD Saphir Productions LVC 1091. Code barre 3760028690917. Enregistré en mai 2008 au Temple du Bon-Secours à Paris 11ème. Notice bilingue correcte (français, anglais). Durée : 64’25’’

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.