Mot-clef : Jean-Claude Pennetier

LaBaule3

Les Moments musicaux de La Baule célèbrent Schubert

Pour cette nouvelle édition des bien nommés moments musicaux de La Baule, René Martin a choisi de poursuivre dans l’esprit de l’an dernier. Après les classiques viennois Haydn, Mozart et Beethoven, c’était donc un week-end entier dévolu à Schubert. Il est vrai que la profusion de chefs-d’œuvre de la fin de la vie du compositeur offrait la possibilité d’un panorama très vaste, réparti en quatre concerts fleuves (plus de trois heures ...
JBM0010-Jean-Baptiste Millot

Le Quatuor Manfred, des passeurs de musique

Trente ans d’existence, cela se fête dans l’allégresse évidemment mais aussi en affirmant son identité, toujours avec l'exigence musicale de la mise en valeur de la partition. L’exploration de territoires nouveaux et la sensibilité frémissante sont aussi des idéaux du romantique Manfred, le sombre héros de Byron. Ce concert anniversaire, qui clôt une saison bien remplie, en est le témoignage. Cette année le Quatuor Manfred nous a offert les intégrales croisées ...
QY---Gerard-RONDEAU-05-05--

Les adieux du Quatuor Ysaÿe

Trente ans. Et le quatuor Ysaÿe tire sa révérence. Ce fut en 1984 que quatre étudiants du Conservatoire de Paris fondèrent un quatuor à cordes qui allait changer le paysage musical en France. Le premier prix au Concours d’Evian le propulsa sur la scène internationale en 1988, puis il créa la classe du quatuor au Conservatoire de Paris en 1993, ce qui était une nouveauté absolue à l’époque. Excellents pédagogues, ...
demarqette 2 Jean-Philippe Raibaud

4e Folle Nuit à Gaveau

Devenue désormais un événement musical parisien traditionnel, la Folle Nuit à Gaveau a accueilli cette année encore des interprètes de grande qualité au cours de onze concerts d’une heure chacun, au prix modique de 10 euros pour le piano et 12 euros pour la musique de chambre. Nous avons assisté aux quatre premiers concerts. Le vendredi 19 heures, en ouverture de la série, le Quatuor Modigliani offre un Quatuor de Debussy ...
C-M Le guay

Lille Piano(s) Festival 9e édition

Pour sa 9e édition, Lille Piano(s) Festival avait pour thème trois compositeurs : Claude Debussy (1862-1918) pour le 150e anniversaire de sa naissance, John Cage (1912-1992) pour son centenaire et Marie Jaëll (1846-1925), pianiste virtuose et compositrice. Avec l’intégrale des œuvres pour piano solo de Debussy par Philippe Cassard, deux concertos de Marie Jaëll, ainsi qu’une série de concerts OpenCage, sans oublier le récital magistral d’Aldo Ciccolini, la ville de ...
À deux sur le banc

À deux sur le banc pour Florent Schmitt

Florent Schmitt compte parmi les compositeurs oubliés du début du XXe siècle. Tout au plus connaît-on encore son ballet La Tragédie de Salomé, qui se signale par une opulence orchestrale digne d’un Strauss. Rien de tel ici. C’est la facette intime du musicien que se proposent de nous faire découvrir Christian Ivaldi et Jean-Claude Pennetier, dans une sélection d’œuvres pour piano à quatre mains. Ces pièces, composées en un laps de ...
De l’excellent Rachmaninov !

De l’excellent Rachmaninov !

Régis Pasquier, Roland Pidoux et Jean-Claude Pennetier ont la bonne idée de nous rappeler à quel point les trios pour piano du compositeur russe sont, sans conteste, parmi les plus beaux du répertoire post-romantique. Le contexte de composition de ces œuvres, intelligemment assimilé par les interprètes, fait de ce cd une très belle réussite. Outre des qualités techniques certaines et des couleurs superbes, c’est surtout la répartition sonore des instruments qui ...
Mozart : Quatuors avec piano

Mozart : Quatuors avec piano

Les deux quatuors pour piano et cordes de Mozart, s’ils sont bien les seules compositions du musicien pour cette formation, en dépit des intentions, ne figurent pas moins cependant, et à juste titre, parmi les joyaux de sa musique instrumentale. Datant d’une période particulièrement féconde (1785/86), contemporains donc des Noces de Figaro, et dans le proche voisinage de la symphonie n° 38 Prague, ils annoncent déjà les grands quintettes KV ...
« Destins croisés »…et en marche

« Destins croisés »…et en marche

Quatuor Manfred et Frank Braley L’idée d’une croisée de chemins, c’est le thème que les Manfred ont choisi pour cette nouvelle saison de « Quatre archets pour Dijon ». Et si « destins croisés » il y a, ce sont bien d’abord ceux du quatuor qui fêtera, en juin prochain, les vingt ans d’existence de la formation. C’est aussi, dans la programmation, l’intention manifeste de réunir au carrefour des concerts de la saison, des musiciens ...
Ravel : Une intégrale de la Musique de Chambre

Intégrale en sérénité de la musique de chambre de Ravel

Si Ravel s’est fait une place dans l’Olympe des compositeurs français pour la plupart de ses créations scéniques, orchestrales et pianistiques, il est - pour une élite - porté aux nues pour ses œuvres de musique de chambre. Élève de Fauré, il reste l’un des maîtres d’un raffinement musical extrême et devient l’un des chaînons manquants qui permettent à la musique française de briller dans une Europe, aux côtés de ...
Schubert - Cycle des quatre mains

Christian Ivaldi et Jean-Claude Pennetier – Cycle de Schubert des quatre mains

Depuis le 13 novembre 2003, la ravissante Salle Cortot construite en 1929 accueille ces deux magnifiques pianistes que sont Christian Ivaldi et Jean-Claude Pennetier pour une exploration de ces chefs d’œuvre que sont les « Quatre mains » de Schubert. Des pièces qui exigent de la part des deux pianistes une entente, une intimité et une complicité parfaites pour s’épanouir dans le bonheur de l’interprétation. Christian Ivaldi, pianiste fin et cultivé, d’une grande ...
quatuor_satie

« Envoûtements V » de Suzanne Giraud font la transition du festival lyonnais

Vers de nouvelles Musicades La foule des grands soirs se bousculait ce mercredi 17 septembre devant la belle Salle Molière de Lyon à l’acoustique si chaude et claire. Il faut dire qu’il s’agissait d’un concert exceptionnel qualifié de transition mais à l’affiche alléchante, le Festival Les Musicades changeant sa périodicité, qui passe de septembre à mars. Ses organisateurs, notamment sa directrice, Marie-Jo Schmitt, avaient fait les choses en grand pour ce ...

Festival « Why Note », piano à tous vents

Thierry Rosbach est un pianiste comme on en découvre rarement par décennie. Un artiste qui a pris le temps de mûrir avant de s’imposer au grand jour. Un pianiste comme il en est peu, tant il « vit » le piano, les oreilles dans le coffre de l’instrument, tant il sait en exalter le son, un piano qui, sous ses doigts féeriques, semble doué d’harmoniques infinis. De plus, ce musicien ...