À emporter, Actus Prod, CD, Opéra

Glyndebourne, des archives luxueuses

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : Pelléas et Mélisande. Michel Roux, Golaud ; Denise Duval, Mélisande ; Anna Reynolds, Geneviève ; Guus Hœkman, Arkel ; Hans Wilbrink, Pelléas ; Rosine Brédy, Yniold ; John Shirley Quirk, un docteur. The Glyndebourne Chorus, direction : Myer Fredman ; The Royal Philharmonic Orchestra, direction : Vittorio Gui. 1 coffret de 3 CD Glyndebourne. Référence GFOCD 003 63. Code barre : 8 78280 00003. Enregistré live en juillet 1963. Notice trilingue (anglais, français et allemand). Texte chanté en français, traduction en allemand, anglais et italien. Durée : 164’

 

Au rythme de deux parutions annuelles, le Festival de Glyndebourne exploite ses archives lointaines et récentes avec un soin éditorial que l’on rencontre désormais trop peu : bel objet sous forme de livre, livret multilingue, traduction du texte chanté, jolies photos. Debussy et Beethoven sont au programme de cette fournée 2009.

Eté 1963, affronte le rôle de Mélisande à Glyndebourne ; captation précieuse car il s’agit du seul témoignage complet de la chanteuse dans ce rôle. La grande artiste impose une Mélisande fragile, sensible et dramatique qui captive dès les premières notes. est un Golaud historiquement majeur dont on connaît les témoignages successifs avec Karajan ou Inghelbrecht. Avec un français parfois maladroit, Hans Wilbrink semble trop dramatiquement tendu pour s’imposer face à de tels chanteurs. Les autres artistes font honneur au festival anglais. est un chef d’expérience qui sait suivre le drame et l’accompagner mais le flot orchestral, malgré un beau travail sur les équilibres, reste trop rapide et manque de subtilité dans les détails. A sa décharge, le Royal Philharmonic, assez mat et compact, n’est pas l’orchestre le plus debussyste du monde. Malgré quelques réserves, ce coffret est à marquer d’une pierre blanche pour l’incarnation si personnelle de .

(1770-1827) : Fidelio. , Jaquino ; Lisa Milne, Marzelline ; Brindley Sherratt, Rocco ; , Leonore ; Peter Coleman Wright, Don Pizarro ; Nathan Vale, Premier prisonnier ; , Florestan ; Henry Waddington, Don Fernando. The Glyndebourne Chorus, direction : Thoms Blunt ; , direction : . 1 coffret de 2 CD Glyndebourne. Référence : GFOCD 004 06. Code barre : 8 78280 00004 7. Enregistré live en juillet 2006. Notice trilingue (anglais, français et allemand). Texte chanté en allemand, traduction : français, anglais et allemand. Durée : 122’34’’

Saut dans le temps avec ce Fidelio, cru 2006, qui fut visiblement, si l’on se base sur les photos reproduites dans le livret, une très belle production scénique. La solide distribution bute sur le chef : . A la tête d’un London Philharmonic routinier, le chef survole la partition et livre un travail, certes précis, mais dénervé en terme dramatique. Côté chant, le plateau est dominé par le couple et . Les deux protagonistes présentent des timbres clairs et éclatants alliées à une présence convaincante. Le reste des chanteurs, composé, de solides routiers n’est hélas pas du même gabarit : timbres assez banaux et faible impact vocal. On en reste donc à la bande son, très inégale, d’un fort beau spectacle porté par deux interprètes plutôt lâchés par le reste de l’équipe. Mais ce coffret monte à quel point, cet opéra reste très difficile à distribuer et à diriger : toutes les équipes récentes (Rattle, Emi ; Solti et Dohnanyi, Decca) et ce présent coffret ne réussissent pas à dépasser les grandes références du passé : Böhm (DGG et Andante), Karajan (EMI), Klemperer (EMI)…

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : Pelléas et Mélisande. Michel Roux, Golaud ; Denise Duval, Mélisande ; Anna Reynolds, Geneviève ; Guus Hœkman, Arkel ; Hans Wilbrink, Pelléas ; Rosine Brédy, Yniold ; John Shirley Quirk, un docteur. The Glyndebourne Chorus, direction : Myer Fredman ; The Royal Philharmonic Orchestra, direction : Vittorio Gui. 1 coffret de 3 CD Glyndebourne. Référence GFOCD 003 63. Code barre : 8 78280 00003. Enregistré live en juillet 1963. Notice trilingue (anglais, français et allemand). Texte chanté en français, traduction en allemand, anglais et italien. Durée : 164’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.