Banniere-ClefsResmu-ok

Passions selon Saint Jean par James MacMillan

À emporter, CD, Musique symphonique

James MacMillan (né en 1959) : St John Passion. Christopher Maltman, baryton ; London Symphony Chorus, London Symphony Orchestra, direction : Sir Colin Davis. 2 SACD LSO LSO O671. Code barre : 8 22231 16712. Enregistré en 2008 à Londres. Notice trilingue (anglais, allemand et français). Durée : 90’20’’

 

Le quinquagénaire a toujours témoigné d’un intérêt pour la musique religieuse. Après la création des Sept dernières paroles sur la croix (1993) le compositeur avait envisagé de s’attaquer à une Passion. Différentes messes et un Magnificat (1999) devaient jalonner son œuvre avant la création de cette Passion selon Saint Jean en 2008 par Sir et ses fidèles troupes du LSO.

Longue d’une heure et demie, cette partition fignolée avec un professionnalisme à toute épreuve et avec métier éprouvé fait une relative belle impression : le langage est franc et sincère avec ses effets spectaculaires bien dosés, le tout écrit avec un langage qui flatte les tympans. Reste que la partition peine à convaincre sur la longueur à force de répétition des mêmes processus de composition.

Sir , dédicataire de la partition, galvanise des troupes londoniennes (à l’instar d’une précédente parution de l’œuvre pour orchestre de MacMillan) pour porter aux sommets cette partition parfois touchante et caractéristique de l’art d’un compositeur passablement ignoré sur cette face de la Manche.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.